Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SERVIR WITTENHEIM vive la Liberté !!

Wittenheim : Agrivalor la honte !!! il faut bloquer les camions

Depuis 2005 Agrivalor pue , le maire avait pris l'engagement de fermer la compostière si les odeurs persistaient. Plus rien ne bouge et pourtant ça sent !!!!!. Aux dernières élections en 2008 le maire a de nouveau pris l'engagement de fermer la compostière si les odeurs persistaient , bien sur c'était avant les élections mais depuis , rien , plus aucune action  !! .Pas une journée sans que  cette puanteur n'inonde nos maisons.

 

Avec Monsieur Sobczak , nous avons tout tenté mais sans réelle implication politique . Seul le député nous a permis des avancées comme le confinement des installations , ou moi-même pour l'électrification du site , sinon la mairie ou est-elle ?

les riverains dont certains récemment encore sont venus dire au député lors des élections , qu'ils en avaient marre !!! mais que font-ils eux les amis de la majorité ou ex-majorité ? rien , ils pleurnichent devant mais derrière forcément , aucun courage !!!.

Mais Sobczak a mis le coeur à l'ouvrage pour permettre au quartier de se mobiliser , mais tous ses efforts sont restés sans suite.

 

Ce matin à 6h30 précise , une odeur de mort inondait le quartier , comme tous les jours sans horaire particulier à tout moment vous êtes obligés de fermer les fenêtres.

 

Personne ne nous aide , aidons nous !!!!!, forçons les élus à sortir du bois pour qu'ils se bougent !!!! une solution nous organiser pour bloquer le passage des camions à la compostière . Il faut mettre un terme aux odeurs , il faut que le maire tienne ses engagements , il veut fermer,  qu'il ferme !!! il ne suffit pas de le dire , il faut le faire .,

 

Nous ne sommes pas dupes , il attend de nouveau les élections pour se manifester , c'est tellement bon de promettre , et en plus c'est une spécialité socialiste de tout promettre .

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :