Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SERVIR WITTENHEIM vive la Liberté !!

En politique , il faut avoir le coeur et le moral bien accrochés !

La politique est un milieu , ou il faut surtout ne pas rêver sur la fidélité des hommes ,sur la fidélité aux idées , j'ose prendre en exemple le Général de Gaulle qui ne se faisait aucune illusion sur les hommes , le général comme l'écrivait Georges Pompidou pensait que << les hommes ne sont mus que par l'intérêt et qu'il faut se garder de s'attacher à eux >> .

Récemment l'exemple de Madame Jouanno ancienne ministre des sports de Sarkozy en est le parfait exemple , elle s'est faite élire sénatrice par les voix de l'UMP et vient de se faire la mâle à l'UDI , c'est un parfait exemple de traîtrise politique . Cette dame a le droit de quitter le bateau UMP pour prendre un autre bateau , mais alors il faut qu'elle démissionne de ses fonctions . Autre exemple rappelons nous le maire de Rixheim , il s'est fait élire sous l'étiquette RPR , quelques mois après son élection , il quitte le RPR et rejoint le parti de Jean Pierre Chevènement . Les électeurs qui l'ont voté , l'on élu parce qu'il était au RPR , en quittant le mouvement , il aurait du remettre se démission et informer les électeurs qu'il avait changé de valeurs et se représenter sous sa nouvelle étiquette .

L'engagement politique demande du sang froid , convictions , loyauté et respect vis à vis des électeurs ( Rachida Dati ) .

Pour ma part , j'ai été vacciné par deux élections municipales , si je garde un excellent souvenir des deux élections pour lesquelles j'ai été candidat à la mairie de Wittenheim, qui m'a permis de rencontrer des citoyens très attachants avec lesquels je conserve des relations privilégiés , ce fut aussi des moments très pénibles qui restent gravés  à jamais dans mon esprit .

Quand vous décidez de vous engager pour votre ville , et que vous devez vous entourer d'hommes et de femmes , c'est un exercice très difficile . Il y a plusieurs choix ou vous choisissez de vous entourer de personnes qui ne vous feront aucune ombre , très docile , avec ce choix simple, vous aurez sans doute une équipe fidèle mais qui risque de plomber la mise en place de votre projet. Avec un choix plus ambitieux , celui de vous entourer de personnes compétentes ,sauf que lorsque vous choisissez d'avoir une équipe la plus compétente possible, on a toute les chances d'avoir des ambitions et souvent elles arrivent vite , plus vite qu'on ne le croit . J'ai vécu cette expérience lors des dernières municipales , j'ai tout fait pour m'entourer de gens très performants , en ce sens j'ai réussi , ceux qui m'entouraient   étaient très brillant , mais c'est à ce moment là que mes ennuis commencèrent . Le 1 er tour n'était pas passé que j'avais déjà de la concurrence , un certains nombre de colistiers s'érigeaient en leader bis , c'est à dire qu'ils voulaient me dicter leur volonté . Quelques exemples , certains que j'avais recruté à l'appui de mon projet , le contestaient ouvertement et très rapidement  sitôt le travail d'équipe mis en place , ou pire encore , certains ont exigé de moi que rapidement je me décide à leur promettre un poste d'adjoint sinon ils pourraient refuser de m'élire maire en cas de victoire, c'était de l'hallucination la plus complète !!! je me souviens même d'un colistier que je venais de recruter qui dans la foulée m'a envoyé un courrier pour exiger d'être adjoint . Le pire et qui me revient souvent en mémoire , c'est ceux de mes colistiers qui exigeaient que je sorte de la liste Martine Matter victime d'un grave accident et qui durant la campagne s'est retrouvé tétraplégique , pour toutes raisons j'avais décidé et par devoir de la maintenir parmi nous ,à plus forte raison nous avions un projet pour le handicap . On m'avait même convoqué pour exiger de moi que je prenne l'engagement de mettre adjoint un colistier , bref on voulait tout m'imposer , naturellement j'ai résisté , mais l'ambiance pour diriger une telle équipe était devenue infernale . Si j'avais le bon choix de la compétence c'était sans compter que j'avais aussi sans le voir fait le choix d'avoir autour de moi des ambitieux qui étaient prêts à tout .

 

La politique c'est différent de tout ,  croire en la fidélité des hommes et des idées , c'est un leurre  , Balladur avait juré qu'il ne se présenterait jamais contre Jacques , pourtant il s'est présenté contre lui  sans aucun scrupule , Hollande a martelé sur la table qu'il renégocierait le traité Budgétaire , sitôt élu il s'est renié , en 2001 , alors élu sur une liste en 2ème position , notre leader pour qui il ne me serait jamais venu à l'idée de me présenter contre lui à l'approche des élections , quelques mois avant les élections, notre leader déjà trés absent, rarement pésent en séance du conseil , nous écriva pour nous dire que suite à des problèmes familliaux , il avait décidé de ne pas se représenter , du moins en tout cas plus en première ligne , qu'il ne fallait plus compter sur lui . A partir de ce principe , N° 2 sur la liste , trés assidu au travail communal , et compte tenu que Pierre Schuft ne voulait pas jouer les premiers rôles , je décida de me présenter à la tête d'une liste de sensibilité de Droite , moi-même étant au RPR .A quelques semaines du 1er Tour notre ex-leader fou de rage de ma candidature, se renia instantanément et contre moi décida de se lancer à nouveau à la tête d'une liste , exemple du reniement à une décision prise , le résultat a été terrible, pour ma liste avec un score proche des 30% et lui tout proche des 20 % à la tête d'une liste UDF , on a fait gagner les socialistes avec cette belle triangulaire suicidaire .  

 

Il suffit de regarder autour de nous , dans toutes les élections, nous assistons à une floraison persistante de reniements , de trahisons aux hommes et aux idées , qu'il devient presque insupportable de faire de la politique et qu'il faut vraiment être blindé pour supporter tant d'infidélités aux hommes et aux idées. 

La politique comme elle se pratique aujourd'hui est vouée à disparaître, il faut professionnaliser la politique, comme on signe un contrat de travail avec une entreprise , il faudra un jour ou l'autre arriver à faire signer des contrats de politique aux candidats aux élections. 

 

Quand on décide de rentrer dans la vie publique , on entre de plein fouet dans le monde des idées et c'est trés noble, on fait des connaissances extraordinaires , mais on reçoit souvent en pleine poire des déceptions terribles .Faire de la politique est enrichissant , vous apprenez beaucoup sur les hommes et les femmes et tout doucement on se vaccine naturellement des girouettes et des ambitieux , je suis toujours accompagné par cette magnifique citation de Chateaubriand   << l'ambition dont on n'a pas les talents c'est  un crime ! >> .

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :