Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Lettre bouleversante lue par Macron lors des cérémonies du débarquement en Normandie

Cette lettre ci-dessous s'adresse au dictateur Macron , pourtant c'est lui qui l'a lu lors du 75 ème anniversaire du débarquement en Normandie . 

Cette lettre c'est un hymne à la LIBERTE , aujourd'hui Macron lui qui disait en 2017 << si vous votez Marine le Pen vous perdrez vos libertés individuelles >>devrait avoir honte d'avoir rendu hommage ce cet enfant de 17 ans qui fut fusillé , la lettre qu'il adressa à ses parents , a été rédigée une heure avant sa mort . 

Besançon , prison de la butte (doubs)

Chers parents ,

Ma lettre va vous causer une grande peine mais je vous ai vus si pleins de courage que , que je ne doute pas , vous voudrez encore le garder ne serait-ce que par amour pour moi .

<< Vous ne pouvez pas savoir ce que moralement j'ai souffert dans ma cellule , que j'ai souffert de ne plus vous voir , de ne plus sentir peser sur moi votre tendre sollicitude que de loin . Pedant ces 87 jours de cellule , votre amour m'a manqué que vos colis et souvent je vous ai demandé de me pardonner le mal que je vous ai fait . Vous pouvez douter que je vous aime aujourd'hui , car, avant , je vous aimais plutôt par routine , mais maintenant je comprends tout ce que vous avez fait pour moi et je crois être arrivé à l'amour véritable , au vrai amour filial . Peut être après la guerre , un camarade vous parlera de moi , de cet amour que je lui ai communiqué . J'espère qu'il ne faillira pas à cette mission désormais sacrée. 

<< Remerciez toutes les personnes qui se sont intéressées à moi et particulièrement nos proches parents et amis ; dites- leur ma confiance dans la France éternelle . Embrassez très fort mes grands parents , mes oncles , mes tantes et cousins . Donnez une bonne poignée de main chez monsieur Duvernet , dites un petit mot à chacun . Dites à monsieur le curé que je pense particulièrement à lui et aux siens . Je remercie Monseigneur du grand honneur qu'il m'a fait , honneur dont je crois , que je me suis montré digne . Je salue aussi en tombant mes camarades de Lycée . A ce propos : Hennemann me doit un paquet de cigarettes , Jacquin mon livre sur les hommes préhistoriques . Rendez le " comte de Monté Christo " à Emourgeon , 9 chemin français , derrière la haie . Donnez à Maurice André , la Maltourne , 40 gr de tabac que je lui dois . 

<< je lègue ma petite bibliothèque à Pierre , mes livres de classe à mon petit papa , mes collections à ma chère petite maman mais qu'elle se méfie se la hache préhistorique et du fourreau d'épée gaulois .

<< je meurs pour ma patrie . Je veux une France libre et des Français heureux . Non pas une France orgueilleuse et première nation du monde , mais une France travailleuse , laborieuse et honnête .

<< que les Franç

ais soient heureux , voilà l'essnetiel . Dans la vie il faut savoir cueillir le bonheur .

<< pour moi , ne vous faites pas de soucis , je garde mon courage et ma belle humeur jusqu'au bout et je chanterai " Sambre et Meuse " parce que c'est toi , ma chère petite maman , qui me l'a apprise .

<< Avec Pierre , voyez sévères et tendres . Vérifiez son travail et forcez le à travailler . N'admettez pas de négligence . Il doit se montrer digne de moi , Sur trois " petits nègres " il en reste un . Il doit réusssir . 

<< Les soldat viennent me chercher . Je hâte le pas . Mon écriture est peut être tremblée . Mais c'est parce que j'ai un petit crayon . Je n'ai pas peur de la mort ; j'ai la conscience tellement tranquille .

<< Papa , je t'en supplie , songe que si je meurs c'est pour mon bien . Quelle mort sera plus honorable pour moi que celle !! Je meurs volontairement pour ma Patrie . 

Nous nous retrouverons tous les quatre bientôt au ciel . 

" qu'est-ce que cent-ans ?.....

<< Maman rapelle-toi : 

<<" Et ces vengeurs auront de nouveaux défenseurs qui , après leur mort , auront des successeurs . " 

<< Adieu , la mort m'appelle , je ne veux ni bandeau ni être attaché . Je vous embrasse tos . C'est quand mêm e dur de mourir. 

>> Mille baisers . Vive la France . 

un condamné à mort de 16 ans . 

<< Expéditeur : Monsieur Henri Fertet , au ciel , près de dieu .

Lettre magnifique émouvante , qui fait forcément pleurer , lettre lu par Macron qui pourtant aujourd'hui nous prive de nos libertés , il devrait avoir hone , oui tant pis pour ceux qui n'aime pas ma vulgarité , ils ont pourtant raison , ce n'est pas dans mon éducation d'être celui-là , mais Macron est un fumier , un pourri , il nous entraîne dans les abîmes . Son gouvernement tous des salauds sans exception , rien ne justifie cette mascarade du virus , non et non plutôt mourir que de céder à ce sale type . Il veut nous soumettre, nous devons nous soulever et très durement , quitte à tout démolir , on ne peut pas toucher à nos libertés quand on imagine les millions de soldats qui sont morts pour sauver nos libertés . 

Pour ma part je hais tous ceux qui soutiennent Macron , son gouvernement , ses députés .

 

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :