Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Ce qu'on peut déplorer dans le discours politique actuel , c'est le manque de sentiment

Je critiquais dans un précédent éditorial une des propositions de Bruno Le Maire, je viens de découvrir dans le live de Hélène Richard-Favre qu'elle a écrit sur Dominique de Villepin << Eclipse d'un poète solidaire >> une réponse qui va bien avec ma critique .

Hélène écrit sur DDV, qu'il déplore l'appauvrissement de la langue politique : Un brouillon clair , quelques grumeaux d'idées toutes faites , des filaments d'attaques personnelles , d'injures , de petites phrases qui surnagent . Les politiques parlent une langue désertée par le coeur et l'esprit à tel point qu'elle est devenue incompréhensible aux Français . Alors que nous nous en sortirons qu'en y remettant des sentiments , des émotions , de la générosité , de la hauteur , en un mot et quoi qu'on en dise , de l'amour de la France et des Français .

Ou est l'amour des Français en écoutant Bruno le Maire , c'est quoi ce discours , en évoquant le contrôle de leurs comptes , c'est un discours de commandant de Police , pas le discours d'une candidat à la Présidentielle . Mais Bruno le Maire n'est pas seul à ce tenir ce discours , les poltiques ne font plus rêver , ce sont des discours froid , qui font même peur , ce sont eux qui ont multipliés les conneries et ensuite ils sont candidats en nous prévenant que ça va chauffer .

Nous sommes repartis avec des candidats , sans expérience ,, pour être élu président de la république , il faut un discours qui entraîne , qui nous fait avoir le frisson des sentiments , pas un discours ou on te dit , << fais gaffe mec , si tu veux le RSA , il faudra nous montrer tes comptes bancaires >>.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :