Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Wittenheim : ils sont incorrigibles

Peut-on me soupçonner de toujours jouer à la politique politicienne ? 23 ans que je suis élu que je n’ai jamais failli à mon devoir d’élu et j’ai toujours fait le maximum pour ceux qui me sollicitent quelque soit les étiquettes politiques.

Mais tout de même il y a les incorrigibles, et souvent ils sont de mon camp pour toujours me contredire , et comme je le lisais hier ils ont toujours une évidente envie de me clasher , c’est incroyable. Alors même que mes adversaires reconnaissent ma propension à toujours vouloir me rendre utile , c’est de mon côté que je dois me justifier à ne plus en finir .

L’histoire de l’alarme de la Cité Anna est un bon exemple : j’ai voulu me rendre utile pour rendre service à cette cité qui est tout de même mon quartier de cœur . J’ai dit je vois avec l’adjoint , suite à un problème l’affaire n’a pu être soldée rapidement , j’ai relancé l’adjoint que je connais et dont je ne doute pas qu’il fera le nécessaire . Voilà moi maintenant depuis 3 jours qu’on exige presque de moi que je donne le nom de cet adjoint , je vois pas pourquoi puisque je me suis engagé. Mais non , les faits sont têtus on continue de m’interroger et par qui par des gens qui me connaissent et savent que si je m’engage je vais jusqu’au bout . Je pourrais comprendre que mes adversaires s’entêtent à me poser des questions mais non !!!.

Alors pourquoi ? Tout simplement c’est une maladie bien française , c’est toujours de ses amis politiques qu’il faut se méfier . Et pire ils rendent service à la majorité qui doit rigoler .

Tout devrait concourir à m’aider , c’est un devoir pour un opposant de s’opposer et même un honneur . Sauf que certains voudraient que je m’opposent en permanence, et tirer sur tout ce qui bouge , et bien ce n’est pas ma conception de la politique. Pourtant les faits démontrent que je suis un opposant déterminé que ce soit sur la politique nationale que locale , mais peut être je dois édité un livre pour apporter la preuve que je suis bien un élu d’opposition. Au début de ce mandat j’ai du supporter que mes ex colistiers me fassent passer pour un traître , que le maire aller me nommer adjoint , bref tout y est passé . Mais comme rien de tout ça n’est arrivé , c’est par des petites manœuvres politiciennes qu’ils veulent me déconsidérer , j’entends encore régulièrement que je suis trop proche du maire , des allégations farfelues et qui vont sans foute s’amplifier à l’approche des municipales .

Mais si je fais des constats sur des faits qui me navrent , en rien mon moral n’est atteint , s’intéresser à moi comme ils le font démontrent que je suis sans doute important et ils auraient raison de le penser , à la vue des soutiens qui se multiplient autour de moi je n’ai eu une raison de m’inquiéter de l’avenir .

Je suis heureux d’être élu , venus je continuer en 2020 ? J’en sais rien , comme Sarko j’y pense tous les matins en me rasant mais je réponds seulement au miroir de ma salle de bain qui me

questionne , mais ce n’est pas une préoccupation, comme ça m’est arrivé déjà 3 fois de constituer une liste , pour 2020 ce ne serait pas une difficulté, et aussi étonnant ce cela soit , je crois même que vu les demandes que je reçois , me relancer ne serait pas un problème.

Mon problème et il y en a un de taille , c’est le mécontentement des citoyens sur la politique qui ne va pas en faveur d’un engouement pour voter .

Alors je continue de réfléchir en chanson et vive le Bollenberg.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :