Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Sans la liberté de blâmer , il n’est pas d’éloge flatteur

Cette citation est de Beaumarchais, est pour moi la plus belle qui existe . L’éloge perd son sens si notre interlocuteur n’est pas libre de nous blâmer . Il y a quelques jours j’ai reçu une réponse à un de mes éditorials , écrit par un ancien colistier avec qui j’avais de très bonnes relations, mais nos routes ce sont séparées , comme cela arrive aux meilleurs amis du monde .

Sur l’ensemble de mes activités sportives et politiques qui durent depuis 50 ans , j’ai mis le pied à l’étrier à de nombreuses personnes , en faite j’ai toujours aimé valoriser les autres , certains l’ont vu d’autres moins . Et c’est la loi de la vie d’être aimé et moins aimé par ceux qui nous entourent. Pour les bons môments qui restent particulièrement gravés dans ma mémoire , la période où j’avais la responsabilité de jeunes a l’entraînement dans les années 80 , pour certains ils me font l’honneur de rester en contact avec moi et j’en suis infiniment touché . D’autres en particulier grâce à la politique , des événements nous ont séparé et que peut on faire ? Je ne suis pas parfait , j’ai une particularité tout de même , la sincérité me semble t-il . Je ne fais aucun cadeau tant à ma famille qu’à mes amis , je dis ce que je pense , tout récemment avec mon frère de Nancy nous nous sommes fâchés concernant les gilets jaunes , c’est regrettable, il a eu des mots sur leur combat que je n’ai pas partagé. Quelque soit le niveau du conflit , le niveau de mon emportement, il n’y jamais de rupture dans mon esprit .

Alors pour la politique comme avec cet ancien colistier qui a répondu à mon éditorial , il n’a pas suivi mes logiques ou raisonnement, que puis je faire ? .En 2014 nos chemins ce sont séparés sur mes décisions que je ne regrette pas aujourd’hui, j’ai pensé que compte tenu des événements, je ne pouvais pas permettre aux communistes d’arriver au pouvoir , les faits m’ont donné raison , puisque que le candidat leader de l’équipe qui me demandait de le rejoindre , qui racontait que la politique ne l’intéressait plus mais il il était bien resté communiste puisque peu de temps après il rejoignait Mélenchon dans son Parti . Aujourd’hui nombre de cette équipe nous raconte à nouveau que la politique politicienne ne les intéresse plus . Je n’y crois absolument pas , ce candidat déclaré est toujours communiste . Et oui si je me suis t’apparu du maire , ce n’est pas pour lui mettre un couteau dans le dos , après avoir privilégié sa victoire . Quelque soit les critiques qu’on a pu me faire , aujourd’hui je n’en veux plus à personne et ils peuvent continuer de me critiquer, mes décisions sont toujours mûrements réfléchies , la réflexion je passe beaucoup de temps avec , c’est mon amie . Et je n’ai pas la prétention d’être celui qui a toujours raison , oui certes j’ai des défauts .

Demain je prendrais sans doute encore d’autres décisions avec lesquelles sans doute ils pourront pester , mais je leur demande de la tolérance. J’ai un ancien colistier, qui depuis 5 ans , un jour me flatte et ensuite pendant six mois raconte que je ne vaux plus rien , que je suis seul , que je n’existe plus , que je n’ai jamais rien fait et bien il est libre de le penser , mais si il peut le dire c’est aussi parce que je lui ai mis le pied à l’étrier .

Les critiques font mal même très mal mais comment faire ? , la vie c’est la diversité on plait ou pas .

De cet ancien colistier, qu’il se rassure je n’ai pas de place pour la haine ou la rancune je ne retiens que le bon .

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :