Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Sans doute suis je un vieux con , comme il le dit de lui .

Aujourd’hui je me suis intéressé à un texte de Dénis Tillinac auquel j’adhère totalement .

Il écrit : À peu près tout me désolé dans cette société. Je la trouve brutale , anxiogène, harcelante, vulgaire, cacophonique, mercantile, brutale aux humbles . A peu près tout ce qui m’émeut ou m’enchante est à l’agonie , j’ai l’impression de bivouaquer en terre étrangère et inhospitalière. Faute de mieux , on qualifie de reac les décalés de ma sorte, orphelin de ces temps révolus ou l’homme disposait d’une armature spirituelle, intellectuelle et morale cohérente, solidifiée par une mémoire au long cours . Du coup je m’agrippe au passé comme un naufragé pour éviter l’assèchement de ma sensibilité dans le progrès .

C’est aussi une fatalité inhérente à la culture française héritière depuis Chateaubriand d’une mélancolie qui enténébré notre regard sur les choses de la vie .

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :