Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Migrants : ne mélangeons pas tout

Oui la France a toujours été ouverte aux autres , et comme je viens de le lire récemment par exemple aux Sénégalais et bien d’autres pays qui ont aidé la France à rester libre .

Mais aussi il faut rappeler que dans une très forte majorité les français n’ont rien contre les migrants mais ils sont contre leur venue suite aux difficultés financières de notre pays 2400 milliards de dettes , donc qu’on aime ou qu’on aime pas nous ne sommes plus en capacité de financer les migrants .

Comme l’écrit mon collègue du conseil municipal , j’ai puisé dans ses écrits mais pas pour changer d’avis, mais pour lui dire que oui c’est vrai soyons ouverts aux autres, aux différences, c'est cela la force du progrès et de notre démocratie, mais en démocratie on fait pas forcément comme notre cœur nous le commande , il y a d’autres éléments à prendre en compte en particulier celui de se dire mais avons nous les moyens de financer les migrants , comme je l’ai expliqué plus haut non !!!.

Et pour ce qui concerne le Sénégal, faut-il que je lui rappelle que le Sénégal c’est pas la Syrie ou la Libye. Le Sénégal et doté d’un héritage colonial Français encore récent . Donc ce pays a une culture Française , une éducation , une histoire très différente de celle des migrants actuels .

Si mon collègue a son voisin dans la misère et que lui même a des difficultés meme si il a un cœur énorme il ne fera pas grand chose .

Notre pays pour reprendre ses aides , ses grandes organisations comme les jeux olympiques doit se remette à flot économiquement, sans quoi rien n’est possible et on peut sauter comme un cabri sur une chaise , et crier qu’il faut aider les migrants non on ne peut pas , aidons déjà nos pauvres , et demander par exemple à la Chine qui investit des milliards en Afrique d’aider justement les migrants chez eux .

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :