Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Loin de Paris 2004

Retour sur terre ! Passée l’euphorie de l’attribution des Jeux olympiques de Paris 2024, les élus en charge du sport ont saisi l’opportunité de leur 21e congrès annuel pour interpeller Laura Flessel, ministre des Sports.

Deux motifs principaux d’inquiétude : la baisse du budget ‘sport’ du ministère et le gel des contrats aidés.
Maire de Lavelanet (Ariège – 6 245hab.), Marc Sanchez a été réélu à la présidence de l’Association nationale des élus en charge du sport (ANDES), le 6 octobre dernier à Nice (Alpes-Maritimes). Ce « réseau sport des collectivités locales » comme il se définit, y organisait son 21e Congrès auquel 200 élus ont participé.

L’occasion pour eux de glisser quelques messages à la ministre en charge des Sports, Laura Flessel, qui avait ouvert les festivités, la veille.

A l’image de leurs collègues du logement, les motifs d’inquiétude ne manquent pas parmi les acteurs du sport. Le premier d’entre eux concerne le budget, en baisse de 7% dans le projet de loi de finances 2018, passant de 520M€ en 2017 à 481M€ en 2018. « L’enveloppe sport est depuis longtemps déjà, la plus faible de tous les ministères et elle est encore diminuée », se lamente Marc Sanchez.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :