Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Le premier devoir contre la violence c’est de lutter contre la peur qu’elle inspire

Cette citation est de Roger Gicquel le célèbre journaliste de TF1 dans les années 70 et qui avait ouvert le journal de 20h par sa célèbre déclaration « la France a peur ».

Roger Gicquel avait écrit un livre sur la violence qui a toujours été pour moi source d’une bonne information pour lutter contre la violence quotidienne.

Les faits sont les faits , notre Roger Gicquel national est au paradis mais la violence est de plus en plus présente dans notre ex bon pays .

La violence est partout dans les quartiers , partout en France , grâce à qui aux parents qui de plus en plus démissionnent .

Wittenheim n’échappe pas à la règle , malgré une présence importante de la police qui fait un excellant travail .

Tous les soirs dans tous les quartiers , ils se réunissent pour pourrir la vie des riverains, bien souvent ils n’ont que de 12 à 16 ans , jusqu’à tard dans la nuit pour beaucoup .

C’est une certitude, ils gueulent , ils se saoulent la gueule , ils insultent les riverains , naturellement ils n’ont pas peur des adultes , ils font les forts parce que même à cet âge les filles les accompagnent dans leurs conneries .

Déjà à plusieurs reprises , j’ai du intervenir, samedi dernier j’en ai même retrouvé dans mon jardin , ils vous parlent comme si ils allaient vous casser la gueuler , ils sont effrontés sans éducation , un adulte ne représente rien pour eux . Je connais plusieurs de ces jeunes , je les ai connu tout petit , aujourd’hui je les retrouve dans ma cour sans aucun respect .

Hier soir un de mes voisins a appelé la police , il était minuit et ils foutaient la merde en particulier en gueulant , on pouvait les entendre à 300 m à la ronde . Certains je connais les parents , et bien ce sont des parents qui me font honte , et pire combien quand on évoque ce problème avec eux , c’est tout juste si ils ne nous disent pas que leurs enfants sont des anges .,

Les riverains n’en ont rien à faire de voir des jeunes devant chez eux , même toute la nuit si ils ne les entendent pas , mais ce n’est pas le cas .

Et bien sûr il faut voir dans l’Etat qu’ils mettent les endroits où ils nous pourrissent la vie . Ensuite on entend que la ville n’est pas propre .

J’ai commencé à discuter avec des riverains, on se mobilisera pour obtenir la paix , si les parents ne bougent pas .

Un simple regard méchant c’est de la violence . La France partout est en danger , pourquoi donc les parents subissent leurs enfants ???.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :