Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

La voiture électrique pollue plus qu’une voiture essence .

"En réalité, les études montrent que la voiture électrique est plus « écologique » que la voiture à essence… en Norvège, après les 40.000 premiers kilomètres. Mais pas ailleurs.Puisque l’époque fait une fixation sur le CO2, il faut savoir que la production d’une voiture électrique consomme beaucoup plus d’énergie que la production d’une voiture à essence. Cela concerne surtout la batterie, qui est fabriquée en Chine, où l’énergie vient du charbon. C’est pourquoi une voiture électrique devra parcourir au moins 40.000 km pour compenser le surcroît d’émission de CO2 par rapport à la voiture à essence.A condition que l’électricité utilisée par la voiture soit absolument « propre ». Ce qui est le cas de la Norvège, où toute l’électricité est d’origine hydroélectrique. Mais ce n’est pas le cas de la plupart des pays. En Allemagne, où 60% de l’électricité vient de sources fossiles (ce qui est grosso modo la moyenne mondiale), la voiture électrique doit parcourir 160.000 km avant de pouvoir être moins « polluante » que la voiture à essence. Et dans les pays où l’électricité vient essentiellement de sources fossiles (Australie, Pologne, Japon, Pays-Bas, Chine, etc.), la voiture électrique sera toujours plus polluante que la voiture à essence. Si l’on ne raisonne qu’à coups de CO2, la voiture électrique en France est aussi propre qu’en Norvège. Mais en France l’électricité est d’origine nucléaire. Et si l’on parle écologie il n’y a pas de raison de ne pas évoquer la question insoluble des déchets nucléaires. Et si l’on développe la voiture électrique, on développe l’énergie nucléaire, donc les déchets qui restent radioactifs des milliers d’années.En ce qui concerne la pollution aux particules fines, elle n’est plus le fait des gaz d’échappement (en raison des filtres), mais à 90% de l’usure des pneus et des plaquettes de frein. Comme les voitures électriques sont plus lourdes que les autres, elles produisent davantage de particules fines des pneus et des freins, finalement autant que les voitures à échappement. En outre, on constate qu’actuellement la plupart des gens qui achètent des « hybrides » les choisissent à cause des avantages fiscaux et ne se servent jamais du mode électrique. Comme les voitures sont plus lourdes, elles sont plus polluantes…"

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :