Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Jean Pierre Estay sur la conférence de Macron

Une gestuelle aussi lassante qu'oscillante entre la gauche et la droite, en particulier pour tenter d'expliquer cette réforme aussi stupide qu'incomplète concernant la "suppression" de l'ISF.
Des propos convenus émaillés d'images rappelant les plus plats slogans de motivation: "Je crois à la cordée...". Il est vrai que l'on s'adresse à des illettrés, des fainéants, des cyniques et des riens...
Des paroles émollientes à l'adresse des retraités: "L'augmentation de la CSG sera largement compensée par la disparition de la taxe d'habitation". Oui, peut-être, mais où va-t-on trouver le manque à gagner pour l'État ?
Rien de nouveau sur l'immigration "Les clandestins qui commettront des délits seront expulsés." Oui, et les autres ? Le meurtre des deux jeunes filles de Marseille, dans les circonstances que l'on sait, est immédiatement glissé sous (l'affreux) tapis...
Rien sur l'influence de plus en plus étalée d'un Islam rampant et qui d'ailleurs ne cache plus ses ambitions de détruire nos valeurs et notre héritage.
Une autosatisfaction assumée concernant les cinq premiers mois de son mandat: ordonnances travail... Mais pas un mot sur la crise qui secoue durablement notre armée, notre police. Pas un mot sur une Europe qui se fissure et pour finir "des conseils donnés à Trump" pour la gestion de la crise nucléaire iranienne !!!
Aujourd'hui, sans surprise, on s'extasie, on savoure les propos "croquignolesques" du Président, mais j'ai trouvé le tout à l'image du décor: à ch... !

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :