Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Avec Macron , les sports en France sont cuits

Je lis les différents commentaires après les resultats très moyen des athlètes français en Athlétisme.

On peut lire qu’il faut changer les dirigeants qui sont trop vieux , curieuse analyse ? Le problème est le même pour la politique , Macron et ses sbires voulait tout changer , surtout mettre un souffle de jeunesse . On a vu ce qu’on a vu , il y a effectivement des jeunes , mais sans les anciens qui ont trahi le camp de la droite ou de la gauche Macron serait dans une merde pas possible . Bref Macron fonctionne bien avec des vieux . Les jeunes qui bossent avec lui depuis un an font pour l’essentiel preuve d’incompétence. Je connais des vieux dirigeants qui sont très actifs et des jeunes qui roupillent . N’oublions pas que de Gaulle est arrivé au pouvoir en 1958 et il avait 67 ans , Macron le petit jeune est-il plus dynamique que de Gaulle ? Robert Bobin un des plus grands dirigeants sportifs Français n’avait pas 20 ans quand il a repris l’athlétisme Français mais trois fois plus , il est celui qui a sans doute obtenu les meilleurs résultats , il y en a marre d’entendre les vieux à la retraite et les jeunes au pouvoir . Laissons travailler ceux qui veulent bosser , on s’en tape de l’âge .

Autre débat , comment relancer l’athlétisme français , au passage on voit bien ceux qui veulent prendre le pouvoir en athlétisme, ils sont déjà dans les starts .

L’analyse première est simple , le budget des sports est bien trop faible en France pour évoquer des lendemains qui vont chanter .

L’objectif simpliste de Macron est simple , le monsieur attend un miracle : son objectif 80 médailles pour le sport français en 2024 à Paris soit le double de Rio , mais au passage il retranche 7% sur le budget des sports , et il supprime 93000 contrats aidés dans le secteur sportif . Voilà l’équation de Macron , il y a de quoi laisser perplexe le mouvement sportif . Les piliers du sport de haut niveau c’est quand même le sport scolaire et les clubs , mais il y a une évidence le mouvement associatif est abandonné par l’Etat .

Dans toutes les villes les installations sportives sont vieillissantes et les moyens financiers disparaissent . Selon l’association nationale des élus en charge du sport , 26 % des collectivités locales ont réduit leurs subventions pour le sport depuis 2015 , conséquence de la baisse des dotations de l’Etat . Une situation qui ne s’améliorera pas en 2018 , le budget des sports passe de 521 millions en 2017 à 481 millions d’euros en 2018 . Alors même que madame Flessel pour 2024 a fixé le cap de 3 millions de pratiquants supplémentaires, tous ça n’est que du foutage de gueule , avec moins d’argent on fera moins bien , c’est tout simple a comprendre .

On a besoin d’une grand plan de rattrapage avec de l’argent supplémentaire, sinon madame Cazier peut dire tout ce qu’elle veut pour relancer l’athlétisme, avec de moins en moins de moyens financiers on aura des résultats toujours plus médiocre.

Les vrais spécialistes de l’athlétisme ne se faisait pas d’illusions pour les championnats d’Europe , quand je relis les espoirs qu’on avait avant les Europes et qu’on pouvait lire , vraiment il y avait de quoi s’arracher les cheveux . Moins d’argent moins de résultats il n’y a pas de miracle .

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :