Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Le premier devoir contre la violence c'est de lutter contre la peur qu'elle inspire

    Roger Gicquel écrivait ceci ( voir le titre ) dans un remarquable livre sur l'insécurité .  La violence est partout même verbale , ce matin tôt, je marchais dans la forêt du Waldeck comme je le fais tous les jours . En passant devant un type qui rentrait de son footing , celui-ci me dit bonjour , je lui ai répondu naturellement " bonjour!" , je n'avais pas fait 10 mètres que ce type dans un langage sentencieux me fit remarquer que quand on dit bonjour , on répond ! . Bien sur,  je suis revenu vers lui pour lui dire gentiment qu'il avait mal entendu et que j'avais bien dit bonjour . Il douta de ma remarque , alors voyant ce type insister , je lui fis le commentaire  suivant , que je lui avais bien dit bonjour alors même que je ne le connaissais pas . En étant de plus en plus insistant , il commença par me reprocher de marcher et que je ferai mieux de courir , naturellement il commençait à me les gonfler , et j'ai prié de s'occuper de ses fesses , c'est à ce moment qu'il commença à me parler de Mohamed Mérah , ce jeune qui avait tué plusieurs personnes , il me dit que c'était une honte que dans ce pays il y avait trop de justicier et que bref on avait abattu un innocent .  La je me suis dit piche tu es dans la 5ème dimension ,  je me fais interpeller par un type incroyable , avec une tête à faire fuire un troupeau de loups enragés et il faut que je précise que ce mec avait une tête bien Française et qui démontre bien que la violence n'est pas toujours là ou on croit la voir .  Cet incident démontre tour simplement que dans  notre pays , la violence est partout , on ne peut même plus se balader tranquillement en forêt . Ce type peut être pensait que j'allais prendre peur et partir sans rien dire , bien au contraire je ne suis pas du genre à me laisser emmerder , même si vu son gabarit  j'avais tout à craindre ,  Il y a une grande urgence pour les politiques à se confronter à la réalité  du terrain et à agir , partout la violence règne , pour un simple regard vous pouvez brutalement vous retrouvez dans l'incertitude et craindre pour votre vie , ça ne peut plus durer . Notre société est en danger , tous les candidats aux élections doivent engager le débat sur cette question importante .  

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :