Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

L'ambition dont on n'a pas les talents c'est un crime . Chateaubriand

Pour réussir dans la politique , il faut avant tout il me semble avoir du coeur et surtout aimer les autres . Pour accompagner de telles qualités il faut aussi être honnête pour pouvoir s'exprimer librement avec courage et clarté , il faut une grande proximité avec les citoyens , se mettre à leur niveau , et surtout la compétence acquise au fil des années en ayant passé par tous les stades , s'informer, rencontrer , écouter. Avec la compétence on peut mesurer les conséquences de ses propositions .

Le pragmatisme et l'empirisme sont essentielles , est vrai ce qui réussit , sans renier ses valeurs il faut savoir évoluer en fonction des circonstances .

Autre qualité le souci de l'environnement , l'environneemnt deviendra de plus en plus important , chaque homme politique devra assumer  de lourdres responsabilités pour sauver les générations futures .

Il faut être irréprochable , ne rien cacher de l'état de la situation économique de là ou on se trouve . Une bonne réalité concrète du terrain assurée grâce à la proximité avec les citoyens .

Si on veut s'engager en politique , il faut commencer par tenter d'acquérir de telles qualités pour gagner la confiance des autres .

Aimer ce qu'on fait , aimer les autres , avoir du coeur et s'engager sans compter est la condition sine qua non ,si on veut réussir . 

Le bla bla de ceux qui ne sont jamais sortis de chez eux et qui prédisent l'avenir sans expérience n'ont aucune chance de convaincre , réussir en politique c'est un travail de longue haleine , et il faut avant tout bien avoir à l'esprit qu'un engagement pour pour les autres , c'est être un militant dévoué sabs forcément avoir à l'esprit que pour s'interesser à la société , tout passe par un mandat électif , tenter une aventure élective , sans être passé par une grande expérience associative c'est forcément ouvrir tout grand les portes de l'échec , on ne parle bien que de ce qu'on  connait bien .

C'était ma pensée de cet aprés midi , cette inspiration est due à une amie , qui me remerciait de lui avoir souhaité sa fête . Oui si on aime les autres , on pense souvent à eux sans se forcer  .

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :