Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Martine Aubry regrette Jacques Chirac TEXTE ECRIT EN MARS 2009 SANS DOUTE AUJOUD'HUI ILS LE PLEURENT

Ils le critiquaient tellement , voila qu'ils le regrettent

Pour la patronne du Parti socialiste, l'ancien président avait au moins le mérite de «connaître la réalité de la France».

Martine Aubry marche dans les pas de son prédécesseur… mais de manière quelque peu inattendue. Alors que François Hollande loue les qualités d'écoute et de discussion de Jacques Chirac, la patronne du Parti socialiste affirme tout bonnement qu'elle regrette l'ancien chef d'Etat.

«Je me dis que finalement, on le regrette», confie-t-elle lors de l'enregistrement de l'émission «Vivement dimanche» dont elle est la prochaine invitée. «J'étais à côté de lui au Conseil des ministres», pendant la cohabitation de 1997, se souvient-elle.

«On a eu beaucoup de désaccords, mais on avait de bons moments», poursuit la maire de Lille, alors numéro deux du gouvernement Jospin, en charge des affaires sociales.

 

«Des souvenirs assez sympathiques»

 

«Il avait au moins une qualité, c'est de connaître la réalité de la France (…) Et puis, nous avions des goûts communs, je pense au Maroc, j'ai quelques souvenirs assez sympathiques», ajoute Martine Aubry, dans l'émission qui sera diffusée dimanche sur France 2. «Cela n'empêchait pas des débats assez lourds».

Il y a dix jours, une autre femme politique avait déjà affirmé préférer à Nicolas Sarkozy son prédécesseur. Dans une interview au Parisien, Marine Le Pen avait ainsi déclaré : «Aujourd'hui, l'inertie de Chirac devient une qualité». Et la vice-présidente du Front national de conclure : «On en vient presque à regretter Chirac, car lui au moins ne détruisait rien.»



Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :