Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Retour sur une défaite

Il y a quelques mois à Wittenheim, nombreuses étaient les personnes qui misaient sur la victoire de " Unis Pour Wittenheim , la victoire d'Antoine Homé semblait être un pari impossible tant sa défaite aux législatives face à  Francis Hillmeyer était importante.  

Huit mois après, il me parait nécessaire de revenir sur ma défaite, toujours très présent sur le terrain , naturellement il ne se passe pas une journée ou on m'interpelle sur cette débâcle.

Qui aurait misé sur la défaite du ministre  Gilles de Robien  , qui s'était engagé avec force aux municipales en menant une campagne exemplaire , il avait toujours gagné dés le 1er tour , et la surprise il a été écrasé par son adversaire. Comment expliquer cette nette défaite , de ce désaveu pour cette personnalité nationale? certainement il y a de multiples raisons.

Me concernant , je me souviens d'une année , alors spécialiste du 800 m , je gagnais toutes mes courses , j'avais remporté les championnats du Haut Rhin et était le grand favori des championnats d'Alsace. Cette course ne pouvait m'échapper tant ma supériorité paraissait évidente , malheureusement contre toute attente j'ai été ratatiné par mes adversaires . Mon entraîneur de l'époque m'avait convoqué dés le lendemain de la défaite pour en faire l'analyse , on en avait conclu que j'avais fait une très mauvaise approche de la compétition  qui rendait iimpossible ma victoire.

Pour cette élection , j'ai probablement fait la même erreur. Très présent auprès de la population avec un maire trés souvent absent semblait me laisser le couloir libre , mais c était sans compter que différents événements allaient modifier la donne à quelques mois de la grande finale. Antoine Homé s'est remis en selle tout de suite après sa défaite aux législatives et loin de l'abattre  il n'avait plus le choix pour les municipales s'était vaincre ou voir mourir sa carrière politique. Autre évènement d'importance le Président Sarkosy qui avait fait naitre de l'espoir , nombreux sont ceux qui ont voté pour lui  à Wittenheim , ville pourtant de sensibilité de gauche , mais le revers de la médaille a eu lieu  un an après les Présidentielles , le mécontentement a été encore plus important qu'ailleurs et le maire a magnifiquement surfé sur cette vague que j'ai pris en pleine poire. Le soutien de Jean Marie Bockel dont je suis toujours trés fier , Antoine Homé la réduit à néant, il a parfaitement sur expliquer qu'il ne fallait surtout pas voter Pichenel , compte tenu que Bockel me soutenait, lui le traître à la gauche , cette affirmation a pesé lourd.  Sans compter que le maire avait aussi joué sur un autre registre celui du martyre , suite aux affaires qui ont secoué sa liste .  Et bien entendu les deux autres listes de gauche m'ont bien savonné., j'étais l'adversaire à abattre , tout a été dit sur moi, que j'étais raciste, supprimé la pétanque à  Ste Barbe, supprimer la semaine Italienne.  Je me suis retrouvé à l'approche de la grande finale complètement asphyxie, incapable de réagir, je me dirigeais tout droit dans le mur. Mon équipe que j'avais pourtant choisi avec minutie , surtout pour ses compétences , qui était trés brillante , c'était un choix fort pour moi pour bien porter le projet que j'avais construit depuis des années, un projet qui a même donné de l'inspiration aux autres listes,  pour preuve , la majorité commence à s'en inspirer aujourd'hui. Mon équipe toute brillante qu'elle était  , n'a pas su faire campagne sur le terrain , malgré mes insistances de tous les jours , malgré mes nombreux appels . A plusieurs  reprises j'avais déclaré " Homé sera dur à battre  !!" je n'ai pas été entendu , mais j'assume totalement la défaite .

Le maire a signé une éclatante victoire , qu'il a largement méritée.

Aujourd'hui ceux qui m'aiment beacuoup  , en particulier mes adversaires et ceux qui rêvent de récupérer ma place , me disent il faut partir , vous êtes cuit , on ne vous aime pas .

Il faudrait donc parce que j'ai perdu , que j'en tire les conséquences ,et que je me consacre à la récolte des champignons . Dans mon camp, il y a les aigles qui volent , ceux qui croient parce que ils ont été élus par 20 militants , cela leur donne plus de légitimité qu'un homme qui a été battu dans une élection , alors même que plus de 1000 personnes ont voté pour lui . Non la légitimité d'un homme politique ne se mesure pas forcément à sa défaite dans une élection , la légitimité d'un homme vient avant tout de son travail sur le terrain.  Curieusement ceux qui se battent contre moi, je ne les vois nul part. Pour le moment il y a un homme qui bien avant de se  consacrer à des élections se consacre à sa ville ,et c'est cela le plus important , depuis mon implication dans la vie locale chacun à pu mesurer que l'avenir de notre ville m'a bien plus préoccuper que mon avenir personnel .

Aujourd'hui la défaite est passée , elle est oubliée ,j'ai passé à autre chose , en cela je suis encouragé par de multiples témoignages de citoyens de tous horizons, de  Gauche  de Droite qui me demandent de continuer . La collectivité c'est ma passion , comme la course à pied a été ma passion,. Si à chaque fois que Jo Spiegel m'a  tapé dans la dernière ligne droite d'un 800M, je m'étais dit  ou on m'avait  dit raccroche les pointes,  ton avenir est derrière toi , alors il n'y aurait plus eu grande monde pour se frotter à Jo , même ceux qui se font taper sont utiles et il peut même arriver qu'ils se retrouvent premiers.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :