Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Honte aux députés qui ont voté la réintroduction des pesticides ( liste ci-dessous)

Honte aux députés qui ont voté la réintroduction des pesticides ( liste ci-dessous)

L.es parlementaires ont voté la réintroduction des pesticides tueurs d'abeilles . C'est un empoisonnement prémédité d'une biodiversité en train de s'effondrer et une attaque massive envers les polinisateurs qui disparaissent et dont 84 % de nos cultures dépendent . Les députés ont voté cette loi pour protégé quelques agriculteurs qui cultivent en particulier la betterave. Les députés sont bien plus soucieux de l'économie que de l'environnement . Mais quand il n'y aura plus d'abeilles , c'est 84% de la nature qui disparaitra . 

Ci-dessous la liste des députés du Haut Rhin avec quelques dirigeants notoires qui ont voté cette loi et qui par conséquent sont les liquidateurs de la nature , ce sont donc des mauvais députés , qui méritent une terrible sanction aux prochaines législatives . On peut compter sur moi pour ne pas les oublier .  Ont-ils discuté avec leurs électeurs avant de voter cette loi tueuse d'abeilles ? sans doute que non ? . Ces députés n'avaient pas le droit sans l'accord des électeurs de voter cette loi . Toute l'année les élus nous baratinent avec les produits phytosanitaires , mais à l'assemblée nationale ils s'occupent de désintégrer la planète . 

Ils sont la honte de la France : Jacques Cattin , Yves Hemedinger nouveau député de Colmar , Christian Jacob grand patron des républicains , Jean Luc Reitzer député d'Altkirch qui a failli mourir du Covid , Raphael Schellenberger à la pointe de tous les combats mais en votant cette loi il fout en l'air la nature , Bruno FUCHS le député parachuté qui fait toujours le beau , qui aurait voulu être ministre , lui l'ancien sportif qui en cadet tentait de sauter les haies , mais il n'a pas sauté très haut sa carrière fut courte , Olivier Becht grand , immense député de Rixheim , mais juste grand par la taille , ce type est un traitre aux républicains , lui qui disait rester fidèle aux républicains qui ont travaillé pour lui aux législatives , n'est ce pas Monsieur Malas , et qui a aussi voté pour la réintroduction de ce pesticide tueur d'abeilles ? Madame Marine Le Pen , oui celle qui critique tout , beaucoup moins aujourd'hui et bien elle aussi est pour détruire l'environnement

Tous ceux qui ont voté cette loi hier à l'Assemblée , doivent au plus vite être mis dehors , ils veulent détruire la nature . 

Le gouvernement veut sauver la filière sucrière de la betterave touchée par la prolifération d'un puceron vert vecteur d'une maladie qui affaiblit les betteraves : la «jaunisse». La réintroduction de ces néonicotinoïdes est censée soutenir les rendements sucriers de cette filière, mais ce type de pesticides est accusé d'être un tueur d'abeilles.

L'actuelle ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, qui en 2016 avait déclaré que «les néonicotinoïdes [étaient] extrêmement dangereux», ne s'est pas trouvé gêné pour réintroduire cette loi , mais on ne l'a pas vu dans les couloirs de l'Assemblée , sans doute trop honte de se renier , une spécialité fortes des ministres actuels . 


L'Assemblée nationale a donc validé le retour controversé des néonicotinoïdes au terme de débats houleux. Alors que le gouvernement vole au secours de l'industrie betteravière, les opposants au texte alertent sur le risque écologique. Au terme de vifs débats, l'Assemblée nationale a voté et adopté la disposition clé sur la réintroduction des néonicotinoïdes dans la nuit du 5 au 6 octobre. Les députés ont ensuite validé l'ensemble du texte à l'occasion du vote solennel du 6 octobre, qui a eu lieu après la séance des questions au gouvernement. Cette disposition doit permettre l'utilisation de ces pesticides dès 2021 et potentiellement jusqu'en 2023 en s'appuyant sur le règlement européen sur les phytosanitaires. 

Voilà donc les députés qui votent un texte contre l'environnement parce que des agriculteurs veulent sauver leurs betteraves  , et bien non sauver les abeilles et bien supérieurs à quelques agriculteurs qui pourraient voir le rendement de leurs champs un petit peu amoindris . Mais sans les abeilles on est foutu . Rien ne peut justifier que ces députés pour faire plaisir à des copains et des copines agriculteurs foutent notre planète en l'air .

 

 

 

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :