Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Pour le moment on retrouve la liberté , mais bientôt l'Etat va nous plumer et alors ...

Je viens de lire un grand éditorial de Denis Tillinac , ancien conseiller de Chirac , ce texte est tellement remarquable que je m'en inspire . 

Nous subissons les leçons et les contradictions , le ton pontifiant et condescendant , la privation de liberté , la distanciation sociale , le masque .... avec trop de docilité . 

Du président de la république , jusqu'aux maires , le vocabulaire employé par les élus responsables est indigne , ils nous prennent pour des enfants , certains s'en accommodent , c'est leur problème , mais pour ma part souvent j'enrage , je l'écris à nouveau mais ils ont des devoirs envers nous,  mais aucun droit sur nos liberté .

Tillinac l'écrit si le confinement avait duré au delà du 11 mai , l'exaspération aurait tourné à l'émeute . 

Depuis 3 mois on peut écrire un livre sur les déclaration du pouvoir qui ont alterné avec la carotte et le baton . Macron peut dire ce qu'il veut qu'on est des Gaulois réfractaires , une évident les incohérences du pouvoir et les cafouillages manifestes ont scandalisé beaucoup d'entre nous. Et nou petits chefs Députés et Maires n'ont rien dit pour défendre le peuple , je le dis haut et fort , nos élus sont des lâches . Dans les derniers jours de mes fonctions d'élu je l'ai exprimé au maire , ils baratinent tous sur les masques , mais pour ce qui est de défendre le respect au peuple ils sont à mettre dans le même sac que Macron. 

Ils sont tous eu de la chance , les Français ont été patients , même beaucoup trop raisonnables . 

Inadmissible cette solicitude de mère poule et des injonctions de brigadier chef . On nous as astreint à signer nous même sur l'honneur notre heure de récré . Méthode infantilisante , nous avons enduré d'interminables leçons de virologie , tous les dix minutes à la télé , ce message qu'ils nous ont assénés dans tous les médias . 

Tous les jours nous avons subi une comptabilité lugubre de trépassés et de mourants détaillé par des croque-morts vêtus de noir . 

Nous avons été sommés sur le ton d'un éducateur instruisant un demeuré , de respecter les gestes barrières . Car nous aurons appris cela et rien d'autre d'autre , il faut se laver les mains et ne pas postillonner dans le museau des autres . Alors que nos mères nous le serinaient déjà , alors qu'on était en culotte courte . Or nous avons passé l'âge . Indigne ce comportent du pouvoir avec le peuple . 

Le virus est presque parti , on nous menace encore de nous remettre aux arrêts de rigueur si nous ne sommes pas sage . Méthode humiliante pour un peuple qui à mis le mot liberté aux frontons des édifices . 

Mais c'est peu dire qu'ils ont manqué de doigté , d'esprit de suite et en somme de respect à notre égard.

Nous avons subit les sottises de la porte parole et l'incurie guignolesque de la majorité parlementaire . 

Nous avons été très gentils , on souhaite tous , quand le virus sera arraisonné de régler les comptes . 

En attendant notre cour de récré s'est élargi à 100KM . Mais le plus horrible et qui fait honte au pouvoir , c'est comment ils traient les anciens , et la aussi honte à nos élus de ne pas réagir , maire , conseiller municipal qui ont fermé leur gueule . Le pouvoir a été dégueulasse avec les anciens , les vieux , les éclopés qui ont été invités à rester dans leur meubles pour ne pas encombrer les trottoirs , et les hostos . Attitude blessante de Macron et ses sbires ? Et que dire de l'obligation de se voiler d'un tchador , les islamistes doivent rigoler . Ils ont contesté l'utilité des masques avec un ton péremptoire , alors que maintenant ils décrètent indispensables les masques . 

Oui ils nous ont pris pour des caves ( des cons) . Mieux vaut se rebiffer que de ployer l'échine et tant pis si notre comportement est jugé inconvenant ? Ne laissons pas les gardes-chiourmes abuser de notre docilité . 

Mais un Tsunami arrive , on va biettôt frémir , il va y avoir un vent de dévastation alors qu'on retrouve juste un peu de liberté , de l'argent depuis longtemps il n'y en a plus , on se dirige vers les 3000 milliards de dettes , et Macron distribue tous les jours aux entreprises , aux Français , aux étrangers des centaines de milliards . Que vont faire les français , vont-ils accepter de se faire plumer ? On peut avoir peur , surtout peur du pouvoir totalement nuisible , qui ne comprent rien à l'économie . 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :