Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Wittenheim: municipales : bonjour tristesse

De tous les courriers que je reçois , une remarque revient souvent << pourquoi avoir fait confiance au maire >> . 

Après avoir été trois fois tête de liste , c'est à dire à chaque fois trouver 33 personnes pour conduire une liste , cela n'a pas été simple , bien sur à chaque fois je suis venu avec mon projet lentement mûri de mon expérience et surtout de mon enracinement dans la ville . Quand on compose une équipe , il faut partir de loin , trouver les bonnes personnes , longuement discuté avec eux du projet et ensuite ci ceux-ci sont convaincus , les associés, des projets qui n'ont jamais été oubliés en particulier par mes adversaires qui se servent à volonté après chaque élection  . Ce n'est pas  simple de construire une équipe ou tous seraient pareils , chacun est différent . J'ai fait tout mon possible pour avoir les meilleures équipes possibles , dans l'ensemble je peux dire que j'ai découvert des gens très dévoués à la cause de Wittenheim , mais on peut pas éviter que certains d'entre eux et bien oui il faut le reconnaître n'ont pas toujours jouer le jeu de l'avenir de la ville . rapidement dans toutes les équipes que j'ai formé, des éléments ont rapidement déçu , envahi par une espère d'ambition personnelle , on était même pas élu que déjà il voulait me pourrir la vie voir me remplacer . C'est d'autant plus difficile quand on forme une équipe et qu'au départ on est un élu minoritaire le lendemain des élections et qu'on pense avoir fait un bon travail on perd , et chacun sait que si la victoire est collective,  la défaite est solitaire . Le leader prend tous sur la tronche et pour l'avoir vécu à trois reprises , il est très difficile de vivre de telles périodes . 

Alors oui je l'avoue aujourd'hui si ma motivation était intacte pour continuer de servir Wittenheim , je n'avais plus vraiment l'envie de reformer une nouvelle équipe , j'avais pourtant de la demande , 4 ans que je demandais à certains qui voulaient m'accompagner, je  leur demandais de patienter, aujourd'hui on en retrouve certains qui sont dans d'autres équipes .  

L'opportunité de 2014 , si au départ rien n'était prévu , par la force des choses j'ai joué le jeu du maire . Oui je lui ai fait confiance , oui j'ai eu tort de le faire . Six années à servir un homme , qui n'a jamais montré la moindre considération pour moi , si il l'a fait quelques fois mais c'était pas sincère , je connais l'homme , mais tout de même quel naïf j'ai été !!. 

Ma quatrième candidature , je peux dire qu'il a joué littéralement avec moi , sans doute ma période politique la plus triste , tant de choses à faire encore , une ambition intacte pour la ville , mais j'ai subit un homme totalement inscrit dans le jeu politique que pour servir sa personne , il se sert de tout le monde pour arriver à ses fins et dans ce jeu là il est remarquable . 

Oui je l'avoue je suis dans une période difficile , pas seulement à cause du maire , mais aussi par ma collègue , 12 années à travailler ensemble , je l'ai associé à tout , aucune décision prise sans l'avoir mis au courant , proche d'elle dans ses pépins de santé , bref jamais je n'aurais imaginer que cette femme me plaquerait  en 24 H pour un poste promis par le maire , alors que deux jours avant il l'avait écarté , pire quinze jours avant il ne pensait même plus à elle et aujourd'hui grâce a sa méthode de tueur politique   il a réussi à la prendre dans ses filets . 

Il y a aussi les petits mots sympathiques de ceux qui espèrent que je vais prendre ma retraite politique , si ils veulent une réponse , ils ont juste à consulter le monde sportif qui me connait bien , ils auront la réponse . Bien sur que non , ce n'est pas parce que je n'aurai plus de mandats d'élu que je vais fermer ma gueule et arrêter la politique , je suis déçu , j'ai plié un peu , mais si ils savaient comment depuis le Bollenberg , comme à l'époque de cruelles défaites sportives , l'isolement me regonflait avec toujours de nouvelles forces . Depuis que Homé m'a obligeait à démissionner , quelqu'un peut-il avoir l'impression que je suis en retraite ???. 

Je lis la presse , je vois les dernières séances municipales , il y a beaucoup d'hommages qui concernent les élus qui s'arrêtent , le seul qui ne montre aucune considération pour les élus qui l'ont servi c'est le maire de Wittenheim . Hier encore Jo Spiegel rendait hommage à sa premiere adjointe , avez vous vu Antoine Homé rendre hommage à sa première adjointe Madame Vallat qui a été au service de la ville comme rarement une élue à pu le faire , et bien non pas un mot . Je pars avec 25 années au service de la ville , pas un mot de considération , la devise du maire << parlez moi de moi , il n'y a que moi qui m'intéresse !>> 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :