Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

wittenheim : municipales : jamais je n'aurai du rejoindre le Maire

En 2014 , ma décision de me maintenir malgré une impossible victoire aux municipales avait été orchestrée par le maire et moi même pour lui permettre de l'emporter .

Après deux rencontres entre les deux tours , il était convenu que le maire me nommerait adjoint au bout de six mois maximum et ma collègue conseillère municipale déléguée aux finances . 

En début de mandat , le maire m'associait à ses décisions , en me rencontrant par exemple avant le vote du budget . C'était le début d'une belle collaboration entre lui et nous . Jamais on a pu prendre en défaut nos relations qui s'étaient normalisées . 

Cependant il est vrai que sa promesse , il ne l'a jamais tenu , pourtant je l'ai à plusieurs fois rencontré, mais le mandat est passé et sa promesse le maire l'a oubliée . Pourtant combien de fois il m'a dit << je n'ai qu'une parole >> mais on est naïf ou on ne l'est pas.  

Tout doucement on se dirigeait vers les élections de 2020 , durant toute la mandature , j'ai fait tout ce que je pouvais faire pour lui , avec ma collègue jamais on 'a pu nous prendre en défaut de ne pas collaborer . 

Après discussion avec ma collègue , nous avions convenu de rejoindre sa nouvelle équipe . J'avais il est vrai la possibilité de refaire une liste , j'en avais le potentiel , sans doute même relativement facilement . Cela aurait servi à quoi ? nous avions avec le maire une franche collaboration et un projet très proche . Pourquoi nous présenter l'un contre l'autre ? alors il y a deux ans avec Sylvie on a décidé de rejoindre Antoine Homé , mais sans vraiment m'en rendre compte je voyais que progressivement le maire ne souhaitait plus franchement s'associer à nous , de mois en mois , il retardait une rencontre prévue entre nous pour officialisait notre alliance . Mais on finit pas se voir , et tout semblait ok entre nous , à chaque fois il me précisait bien << ce sont les sports qui t'interessent>>. 

Il y a presque deux mois on s'est vu , curieusement il avait oublié au passage ma collègue , alors que ça faisait six ans que je lui en parlais , un petit rappel et il me dit je vais l'appeler , il l'a fait et tout est rentré dans l'ordre .  On a ainsi officialisé notre entente . 

A la première réunion de la liste , j'ai bien vu qu'il ne mettait pas toute la considération possible pour m'associer à la liste , si la liste m'a bien accueillie , on voyait que de sa part , je n'étais qu'un faire valoir , j'ai été accepté mais sans réelle considération du à mon rang , 25 ans élu , 3 fois tête de liste  avec un enracinement dans la population aussi important que le sien , et bien sur  le représentant de la droite depuis tant d'années . J'étais le petit garcon sage au fond de la salle ,a qui on demandait de s'intégrer comme les autres et de faire son travail de propositions . Il en a été de même pour ma collègue . J'ai bien vu que certains s'étonnaient que mon vécu municipal était oublié par le maire . 

Je ne me suis pas offusqué , humblement je me suis joint à l'équipe pour tout faire pour que le maire l'emporte . 

Depuis tant d'années au service de la commune comme acteur principal , pourquoi le maire m'a mis au rang d'élèves , j'ai organisé 3 campagnes , j'avais un savoir faire certain , qui n'a pas du tout été utilisé , juste assis au fond de la classe pour apporter des idées. 

La ou j'ai vraiment saisi qu'il se foutait de ma gueule , il m'a appelé à deux jours de la sortie du tract , pour m'annoncer mon rang et le poste qui me serait confié en cas de victoire . Tout de même bonjour la considération , le tract est sorti il  n'a même pas daigné nous montrer la maquette , du moins à ma collègue et moi même. Tout était fait le tract avec les photos , la place ? Si j'avais procédé ainsi avec mes équipes ils m'auraient fait une révolution . Je me souviens de mes visites chez l'imprimeur avec à chaque fois des colistiers et on préparait tout ensemble . Monsieur le maire lui a tout fait avec ses collaborateurs , les colistiers tenus à l'écart ,  du moins avec ma colistière et moi même. 

Dans un premier temps je lui ai annoncé que c'était pas possible et que rien n'était prévu comme ça , après un second appel , il m' a demandait de lui confiance , la mort dans l'âme et par respect pour nos collègues on est resté , j'ai même distribué le tract par courtoisie , mais vraiment le moral n'y était plus, nous étions pris pour des cons . 

Accepter de venir dans cette équipe dans des conditions aussi mauvaises , a été une grave erreur de ma part . Mon expérience , me commandait de ne pas accepter , ce que je représentais a été jeté aux orties , le maire ne nous a pas respecté , j'entends encore la colère de ma collègue , grande spécialiste de la finance reléguée à la 28 ème places . 

On l'a aidé pour ne pas perdre la mairie , on a collaboré six ans , défendu pendant six ans sa personne contre des attaques qui fusaient de partout ?c'est un véritable gâchis . 

J'ai associé mes équipes à tout le montage du projet , j'avais construit la trame et l'équipe travaillait ensemble pour transformer cette trame en projet , ensuite nos textes étaient corrigés par un grand professionnel de la politique , collaborateur d'un ministre  qui me renvoyait les textes qui étaient à nouveau retravaillés par les colistiers . Aujourd'hui je me dis , je n'étais sans doute pas parfait , mais on étaient tous très bon, même si des soucis ont vu le jour . Tous ceux qui perdent ont des soucis , les défaites sont solitaires et les victoires sont collectives . 

L'équipe du maire ne mérite pas les critiques que je forme à l'encontre du maire . Cette équipe mérite de gagner parce qu'elle est bonne , à du coeur et de la compétence et représente bien le monde de Wittenheim , à cet égard le maire a bien travaillé . 

Ca fait bien dix fois que j'écris que Antoine Homé a été un bon maire , c'est un homme brillant , mais qui ne supporte pas que d'autres peuvent être aussi des acteurs intéressants , tout dans sa marche en avant ne peut pas laisser de place à d'autres rayons de soleil. 

Cet après midi à Cernay , j'ai rencontré le 1er adjoint d'une autre commune qui était au courant de ce qu'il m'arrive avec Madame Vallat et qui démontre que les autres communes ne sont pas insensibles à ce qui nous arrive . Il était sincèrement déçu pour moi et aussi pour Madame Vallat , en rigolant il m'a dit << rejoignez nous , il y a de la place pour vous >>. 

Pourquoi perdre deux éléments aussi important que nous pour préparer l'avenir de Wittenhem? ,le maire est très injuste .

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :