Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Ma longue marche vers Antoine Homé puis arriva la tempête

Je ne vais point à quelques jours des municipales , bousculer les esprits pour bousculer l'élection de Wittenheim . J'étais dans l'équipe d'Antoine Homé pour comme je l'ai souvent précisé préparer humblement l'avenir de Wittenheim . Cette équipe m'a bien accepté , dans son ensemble Antoine Homé a choisi de brillants éléments et la route était tracée . Antoine Homé ne m'a pas demandé pour le rejoindre d'oublier mes valeurs , ou de devenir un homme de gauche , je suis un gaulliste et un gaulliste se doit d'être fidèle aux valeurs qu'ils défends toute sa vie .

Je suis élu depuis 25 ans , il me semble avoir bien rempli mes fonctions au service de la population , et comme beaucoup le disent je suis un constructif , c'était d'ailleurs les propos du maire il y a encore quelques jours . C'est une évidence je crois avoir été l'un des élus les plus travailleurs malgré mes défaites aux municipales . 

Des défaites oui , mais des propositions fortes , je vais en citer quelques une , en 2001 dans mon projet pour Wittenheim en tête je proposais une salle culturelle , les socialistes de l'époque dont le maire d'aujourd'hui , durant la campagne municipale ne voulait pas de cette salle , ils m'ont même combattu sur cette idée .  J'ai aussi à cette époque proposé pour aider toutes les associations , qu'on crée une << équipe fête et cérémonie >> cette idée m'était venue à l'époque ou organisateur de manifestations sportives , certaines communes me proposaient l'ai de la ville en mettant à ma dispositions les personnels et les moyens . C'était dans mon projet . Deux idées fortes moqués par mes adversaires , aujourd'hui l'équipe Fête et cérémonies a été crées et la salle culturelle est au programme du Maire . Nous voyons bien qu'avec mon équipe nous avions de bonnes idées , et je suis fier qu'elles sont ou vont se mettre en place . 

20 ans après ma première candidature , sans jamais être lasse d'aider ma commune , chacun pourra constater que dans le tract du maire qu'il vient de distribuer des idées fortes émanant de ma réflexion sont en bonne place , merci Monsieur le candidat . 

Je suis un élu toujours à la recherche de bonnes idées , je n'ai jamais autant dominé mon sujet , au passage pour être un bon candidat , il faut enracinement et expérience pour être digne de représenter les habitants . Cette expérience aujourd'hui malgré ma démission j'en ai encore fait profiter mon équipe . 

En 2014 , les faits sont les faits arrivé  en 3ème position des municipales je me suis trouvé avec mon équipe en position inconfortable , seul Antoine Homé ou Philippe Duffau pouvaient gagner . Philippe Duffau m'a aussitôt sollicité pour fusionner avec sa liste ou m'offrir des postes , me concernant il me réservait le poste de premier adjoint . J'ai refusé son offre , alors que presque mécaniquement on se trouvait en position de l'emporter . J'avais fait 20% , et avec seulement 10 % de ceux ci on l'emportait . Déjà pour une raison simple, que Duffau avait remarqué , en me trouvant en position de ne plus jouer aucun dans l'élection , mon électorat n'aurait pas du me suivre , mais voila presque 17 % de ceux ci ont continué de voter pour mon équipe  alors qu'on était battu , cet électoral qui me suivait depuis 3 mandats étaient bien un électorat solide et il m'aurait suivi avec une consigne de vote . 

Avec le maire nous nous sommes rencontrès à différentes reprises , au final notre stratégie pour qu'il l'emporte était simple je devais  me maintenir , et il l'emporterait  assurément , c'est ce qu'il s'est passé . 

Mon rapprochement sérieux avec  Antoine Homé débutait . Entre les deux tours on avait convenu suite à ma demande que je deviendrais adjoint au bout de six mois , avec promesse solennel du maire , tous les élus et toute la ville étaient au courant de cette négociation .  Malheureusement malgré des relances , le maire n'a jamais tenu sa promesse . cependant je ne pouvais pas me déjuger , le projet du maire ressemblait au mien excepté pour la police municipale , les finances étaient bien gérées , je n'avais pas le droit de m'opposer . Les six ans ont passé , je ne suis pas devenu adjoint .

Les élections de 2020 se rapprochant , tout naturellement avec ma collègue nous avions vocations à nous rapprocher encore plus du maire et nous sommes entrés dans son équipe qu'il construisait , bien sur je comptais bien dans cette équipe en cas de victoire devenir adjoint , c'était bien le minimum , et il n'a jamais été question d'autre chose , élu le plus présent , une notoriété certaine à Wittenheim  avec  un enracinement à Wittenheim indiscutable , élu depuis 25 ans . Depuis six ans également j'ai toujours ajouté dans mes discussions avec le maire un poste pour ma collègue aussi très présente dans le travail municipal depuis 12 ans . 

Le maire au fil du temps si il est resté très courtois , à progressivement mis un mur sans doute en carton au début puis en briques ensuite dans nos relations . j'ai deviné que son objectif final était de m'éloigner , c'était toujours plus difficile d'obtenir un rendez vous . A ses derniers voeux plusieurs l'ont remarqué il ne m'a même pas adressé la parole , un bonjour furtif et puis c'est tout , ceux qui m'accompagnaient m'ont même demandé ce que je luis avais fait . 

Depuis six ans pratiquement journellement je l'ai défendu dans Facebook face à des attaques inacceptables , dans toutes les seances dun conseil municipal j'ai défendu avec ardeur ses propositions , dans les moments les plus délicats pour lui j'étais là .

Depuis presque deux mois , j'ai bossé dans cette belle équipe qu'il a construit , mais au fil des réunions je devinais bien qu'il avait une idée derrière la tête , la veille de la sortie du premier tract , qu'on ne nous à même pas présenté , pour au moins avoir un avis , il me téléphona pour m'annoncer mon avenir en cas de victoire , 17 ème sur la liste et un poste de conseiller municipal délégué , et ma collègue balancé en fin de liste sans poste et pratiquement éliminé , il l'avait d'ailleurs oublié , pourtant si présente .

Il y avait un minimum c'était au moins de nous informer des positionnements avant la sortie du tract .  Après deux appels du maire , j'ai fini par dire que je ne démissionnais plus , par respect pour mes colistiers et compte tenu que le tract était fait . Cependant en voyant le tract et le positionnement des uns et des autres qu'on découvrait , j'ai halluciné et surtout une indiscrétion terrible entre temps qui m'informait qu'il n'avait jamais eu la moindre véleïté de me nommer adjoint .  Je suis donc revenu sur ma décision et j'ai démissionné . Avec ma collègue on a été anéantis par cette annonce , cependant nous avions des engagements , on a décidé de rester jusqu'aux élections et de démissionner dans la foulée . 

Pour des raisons personnels qui me touchent , je n'entrerai pas dans le débat sur Facebook avec ma collègue que je respecte , mais une seule évidence , elle qui avait été oubliée , se retrouve prévu a un poste de conseillère déléguée , belle stratégie du maire pour nous diviser et moi je suis dehors , bonjours la solidarité . 

Antoine Homé est sans doute un homme très brillant , et même le meilleur maire pour Wittenheim actuellement , je ne me déjuge pas le concernant , mais il a un énorme travail à accomplir pour devenir plus humain , sa méthode pour éliminer les gens qui travaillent avec lui laisse songeur . Tant d'investissement pour lui et me refuser un poste d'adjoint qu'il me promet depuis 2014 , il faut vraiment le faire . J'avais un entretien avec lui hier matin , il m'a laissé partir sans un mot d'égard , 25 ans élu , tant de travail surtout quand on est élu minoritaire pour juste s'entendre dire << j'y vais , il faut que j'emmène ma fille à son rendez vous >> . 

Je pose la question , j'ai tout de même un électorat potentiel de 20 % derrière moi , dois-je appeler à voter pour lui ? les jours qui viennent vont être difficile , si c'est moi qui suis parti , c'est bien lui qui espérait que je parte ,la stratégie a marché , et il a réussi à jeter un froid entre moi et ma collègue .  Ceux qui ont de la personnalité et qui pensent peuvent difficilement tenir à coté de lui ,

Je voulais être utile dans cette équipe , alors même que je pouvais encore faire une nouvelle liste , idée que j'ai longtemps eu dans la tête , mais je pensais qu'avec Antoine Homé une nouvelle période rose pouvait s"ouvrir à Wittenheim . Me voila mis à l'écart injustement par le désir d'un homme . Il y en a qui vont se frotter les mains , mais je suis très triste .  

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :