Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Budget des sports , le parent pauvre de nos finances

C'est une réalité incontestable , les sports passent toujours en dernier , tous les pouvoirs depuis longtemps de Gauche comme de Droite on toujours eu du mal à augmenter le budget des sports . 

Mais là il ne s'agit plus d'un budget qui stagne , mais depuis plusieurs années le budget des sports est en forte baisse , encore 8% cette année , c'était déjà le cas l'an dernier . 

Macron lui c'est le meilleur !!! et de loin . 

En diminution pour le deuxième année consécutive , les crédit destinés aux sports , ont été rejetés par les sénateurs dans le cadre de l'examen du budget . 

On croit rêver , alors que la France a pratiquement pleuré pour obtenir l'organisation des jeux Olympiques , on aurait pu penser que le pouvoir aurait pris la mesure des enjeux . Je me souviens en ma qualité de petit élu municipal au moment ou un peu partout des motions de soutien à l'organisation des jeux été votés , j'étais le seul élu à voter contre , considérant qu'un pays hyper endetté ne pouvait pas financièrement supporter l'obtention des jeux .  Les faits me donnent raison , et je l'ai écrit à de multiples reprises , aujourd'hui le monde sportif , les champions en tête avec Teddy Riner crient aux secours sur les baisses . 

On a pu lire une tribune  dans l'Equipe ou les présidents de fédérations Olympiques réclamait un budget ambitieux pour 2019 . 

Ce pouvoir commet des dégâts irréparables , en commençant par renoncer à assurer la rémunération directe de quelque 1600 cadres techniques d'ici 2022 . Un coup de rabot budgétaire qui sème le doute sur la volonté du gouvernement d'atteindre les objectifs en début du quinquennat de 80 médailles pour les JO et 3 millions de pratiquants supplémentaires . C'est même risible de telles prétentions , c'est à mourir de rire . 

Oui si le programme << jeunesse et vie associative >> est en hausse de 9 % , il faut rappeler que la suppression des emplois aidés affaibli le corps associatif.  La suppression de l'ISF  et la réforme des indemnités parlementaires , produira une baisse des dons perçus par les associations . 

De nombreuses interrogations sont formulées sur la mise en place de l'agence nationale du sport au 1er Mars en remplacement du CNDS , n'oublions pas qu'il y avait un reste à payer du CNDS de 159 millions d'Euros , ça va passer ou ? . 

Ici en Alsace beaucoup beaucoups d'élus et sportifs sont heureux de la mise en place du nouveau ministre des sports Roxana Maracineanu . Je connais bien cette sportive , elle est sympa mais pour le reste , si elle a été une grande championne ou sont ses compétences , je me souviens même qu'elle avait acte de candidature pour entrée à la Fédération de natation mais refusée . Le gouvernement à préféré désigner une ancienne grande sportive plutôt qu'une experte en politique . 

Pour ceux qui sont de réels experts du sport , cette nomination c'est la preuve d'un ministère galvaudé , bâclé , tourmenté. 

J'assistais il y a quelques semaines à une réunion sportive , il n'y a rien à faire Roxana est au ministère , ils pissent dans la culotte . 

Ce que la France à besoin en sport c'est un ministre qui est capable de mener une politique pragmatique et ambitieuse . Roxana comme les autres va se brûler les ailes , elle n'a pas les épaules pour réussir et fera face à une politique destructrice du gouvernement . Tout se décide à Bercy , elle ne connait personne , elle n'arrivera à rien , sa nomination répond juste à un impératif médiatique . 

Que fera t-elle , contre le projet de Macron , depuis 2017 on note la suppression de 120000 contrats aidés , qui était une source essentielle dans la structuration des clubs amateurs , la baisse du budget du centre national de développement du sport , et surtout la baisse continue des dotations publiques en faveur du sport .  

Ce gouvernement agit contre l'excellence et la renommée du sport à la Française . Comment pourra -t-on former la future génération de sportives et sportifs sans l'aide publique ? on peut déjà dire adieu à la promesse du pouvoir d'obtenir 80 médailles aux jeux Olympiques de Paris ? . Roxana et Laura Flessel pour devenir de grandes championnes ont bénéficié d'aides . 

Le sport est vu par ce gouvernement comme une variable d'ajustement mais comme un investissement d'avenir . 

Ce gouvernement est en train de détruire le tissu du sport amateur Français . 

La réalité 80 % des clubs annoncent avoir du mal à pouvoir  tenir un budget parce que les subventions et les dotations baissent , les contrats aidés sont supprimés . Alors on fera quoi ? on va augmenter le prix des licences , des clubs disparaîtront , les athlètes vont devoir payer des licences 200 ou 300 euros . 

Le sport est le parent pauvre des politiques budgétaires . 

Roxana a annoncé la création de l'Agence nationale du sport , la aussi on apprend que d'après les calculs du mouvement sportif et des collectivités , cette agence ne pourrait fonctionner qu'avec un financement public d'Etat de 400 millions d'auros , or le budget de l'agence serait évalué à 350 millions d'euros . 

Nous partons vers une catastrophe , un pouvoir incompétent , des élus qui ne dénoncent pas suffisamment l'incompétence de ce pouvoir et tant de traîtres à droit comme à gauche et Roxana une ancienne virulente du PS passée à l'ennemi .

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :