Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Quel plaisir de revoir au detour d'un chemin un ancien adversaire sportif

J'ai couru si longtemps , avec une très longue carrière de dirigeant que forcément je connais bien l'athlétisme Alsacien et national . 

Ce matin sans aucune préparation en faisant les courses , j'ai revu un ancien athlète , que j'avais perdu de vue depuis au moins 20 ans , et c'est ça qui est incroyable , on re revoit avec bonheur , on tombe dans les bras l'un de l'autre , on se rappelle  de nos souvenirs d'athlètes , nos victoires , nos combats , nos défaites , nos stages et un bonheur parfait nous envahit .

C'est ça l'athlétisme et dans tous les sports , on est adversaire mais aussi ami et cette relation ne nous quitte jamais , celui qui gagnait s'inquiétait à l'arrivée de celui qui avait raté sa course , nous étions de féroces adversaires , mais de vrais amis  naissaient dans cette adversité . 

En sport , pas de trahison , le sport c'est la fraternité , on encourage l'ami qui devient très fort, on est fier , fier de courir avec lui , de perdre avec lui . Une grande partie de ma mie je l'ai passé dans les stades, les forêts et les routes , une qualité de vie exceptionnelle et pourtant combien d'heures de souffrance ou on donne tout , souvent à la limite de la rupture , mais jamais lasse de recommencer . 

J'ai eu la chance de côtoyer des centaines d'athlètes , de grands , des gros , des forts , des doués , moins doués , dans notre milieu du plus connu au moins connu , on est tous unis . 

De part mes résultats et responsabilités j'ai fait connaissance de champions connus moins connus qui resteront gravés dans ma mémoire , de Jacky Boxberger dont j'étais proche ,sa fille Ophélie  en passant par Blandine Bitzner , Mona ou Patricia Djaté  ou Nathalie Schneider , Sutter,   Jean Claude Nallet que je rencontrais dans des réunions à Paris , des responsables  Bellicini ,  et bien d'autres ,des dizaines d'autres !! ,  je suis sans doute un de ceux qui ont eu une très longue carrière , et pas un jour sans une pensée pour ce sport que j'aime tant . 

Il n'y a pas photo avec la politique , le seul parallèle que je peux faire avec l'athlétisme , c'est la course à pieds qui m'a fait entrer en politique . Dans le milieu de la politique , il n'y a que des requins qui tournent autour de vous pour vous pousser, dans ce milieu il ne faut pas tenter de se faire des amis , à tout moment celui que vous avez aidé , ou qui est votre ami politique peut vous tuer pour n'importe quelle opportunité , si vous avez des difficultés immédiatement on vous achève sans ménagement , le respect de la parole donnée dans ce milieu n'existe pas . 

Je ne me suis jamais fait d'ennemi dans mon milieu sportif , en politique on est toujours à la merci d'une salope ambitieuse , on doit toujours être sur ses gardes , sinon tout de suite on vous fait un bébé dans le dos . Pourtant c'est un milieu brillant , le monde des idées c'est fabuleux à vivre , j'ai aussi vécu des moments intenses dans mes actes politiques et qui sont aussi des souvenirs inoubliables , mais en sport on reste humain pas en politique . 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :