Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Denis Bonzy : Dominique de Villepin

Denis Bonzy : Dominique de Villepin

Hier sur BFM TV, Dominique de Villepin a donné la démonstration en quelques minutes du contraste avec la mièvrerie qui caractérise l'actuelle vie politique française. Comment l'opinion publique française pourrait-elle avoir du punch quand elle observe une vie politique aussi nulle, sans souffle, composée pour une grande partie par un personnel politique incapable de faire autre chose que de débiter toujours les mêmes formules destinées à caresser l'opinion dans le sens du poil du moment ?

Les vrais enjeux sont ailleurs. D'abord avoir une vraie vision qui passe par un cap précis sur plusieurs années. Ensuite, avoir la "vision contagieuse" c'est à dire faire partager un enthousiasme par le grand nombre donc l'appeler à se dépasser. Enfin, avoir des représentants dont on peut être fiers par leur culture, par leurs compétences, par leurs capacités à mobiliser comme à se réaliser en dehors du cercle politique.

Que ce constat soit aussi l'occasion pour moi de remercier toutes celles et tous ceux qui ont gardé une amitié solide du temps où, avec Sihame Arbib, Dominique de Villepin m'avait confié l'organisation nationale du réseau de la mobilisation citoyenne. Quand la solidarité naît à l'écart des sondages, elle dure. C'est d'ailleurs probablement le vrai effet pervers des sondages pour Juppé : lui avoir ramené un cortège d'opportunistes portés par les premiers sondages et les jours personnels faciles qu'ils en déduisaient ...

Le jour où les "Villepin" reviendront en politique, la France pourra retrouver de l'espoir. Pour le moment, elle se contente de candidats de faibles divisions à deux ou trois exceptions près. Peut-être que c'est finalement l'ajustement du pays à sa vraie dimension ... ?

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :