Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Primaires : pourquoi on devrait arrêter les critiques ?

On croit halluciner en lisant des commentaires d'élus dans Facebook qui nous intiment presque l'ordre d'arrêter nos critiques , sur le sujet qui semble sensible à certains les primaires.

On peut comprendre que des membre Républicains prennent peur pour la simple raison qu'ils se battent pour un candidat mais qu'avant tout ils seront toujours du coté du vainqueur pour pouvoir conserver une notoriété publique , dans tous les cas, ils se jetteront dans les bras du vainqueur de la primaire sans aucun état d'âme , et oublieront les déclarations de guerre de certains candidats contre d'autres. 

Alors gentiment hier soir j'ai pu lire , qu'il y en avait marre des donneurs de leçons , et qu'on devrait arrêter nos critiques , vraiment on se demande ou on va !.

Alors pour cette dame les premiers donneurs de leçons sont les candidats eux mêmes , elle serait alors bien inspiré pour commencer d'aller chez tous les candidats pour qu'ils taisent leurs critiques en particulier contre Nicolas Sarkozy . Si Nicolas Sarkozy lance aussi des critiques , c'est parce qu'ils est dans la ligne de mire , pas un jour sans qu'il en prenne plein les dents . 

Curieusement et c'est tant mieux , on peut consulter en ce moment des vidéos qui démontrent que durant tout le mandat de Sarkozy , les Fillon, Le Maire , Juppé n'ont jamais cessé de faire l'éloge de Sarkozy , ils ont continué avec les mêmes éloges pendant la campagne de 2012 , on se demande alors pourquoi aujourd'hui ils critiquent tant Sarkozy si ce n'est qu'ils ont découvert l'ambition en oubliant toutes leurs déclarations passées . 

J'aime cette citation d'un monsieur qui était un grand écrivain Louis Pauwels  << Un homme politique est responsable de ses propos , cette responsabilité là , ne se dégage pas dans l'instant , mais dans la durée , il est trop facile d'affirmer n'importe quoi selon les convenances du moment puis de nouveau n'importe lorsque les événements sont venus ridiculiser les affirmations antérieurs . >>  Cette citation devrait être une ardente obligation pour tous ceux qui se lancent en politique .

Et bien non Madame , en tout cas me concernant je l'ouvrirai à chaque fois que ce sera nécessaire , 50 ans que je fais de la politique , 50 ans que j'ai toujours ouvert ma gueule et ce n'est pas une petite  Dame qui me fera taire . En plus depuis le début du RPR à l'intérieur du Parti on a toujours respecté les avis des autres , doit-on penser que les Républicains sont aussi tentés par la dictature ?. 

Si cette Dame veut qu'on se taise , qu'elle commence par faire taire taire les critiques des candidats envers celui qui leur a permis une belle carrière politique , me concernant j'ai toujours été fidèle , fidèle à De Gaulle , Chirac , Villepin , Sarkozy et aujourd'hui pour moi , il me parait nécessaire de défendre la candidature de Sarkozy , et  en ce sens malgré des critiques parfois dures , je suis toujours resté fidèle à l'homme, même si je suis un fidèle de Villepin . 

Et si un citoyen peut faire le yoyo entre les candidats , un militant engagé qui prend position pour un candidat , avec les critiques que l'on connait vis à vis des une et des autres , on est engagé par un candidat qu'on doit soutenir jusqu'au bout , mais si celui-ci est battu et qu'il a tant été critiqué on ne peut plus alors se tourner vers l'autre , sinon c'est une trahison . 

Je soutiens Sarkozy , il doit se battre contre ceux qui le critiquent , aprés les primaires , il ne me viendra pas à l'esprit de courir chez un autre candidat , je ne suis pas une toupille , et je considère même que le parti des Républicains en cas de défaite de Sarkozy , enterrerait le Gaullisme , Juppé par exemple qui transformerait la France en Terre d'Islam et mettrait au placard notre identité devrait quitter les républicains ou les républicains gaulliste devront partir . A l'instant même ou Sarzozy serait battu , je ne le pense pas , mais si tel devait être le cas , je ne resterai pas une minute de plus dans un Parti de traîtres au Gaullisme .  Je quitterai alors à regret une grande partie de ma vie , et je commencerai un nouveau combat contre ceux qui incarnent le changement .  

Les primaires vont être une catastrophe pour les Républicains en cas de défaite de Sakozy , comment imaginer que des militants qui ont défendu Sarkozy tombent dans les bras de ceux qui l'ont critiqué. Si on a un peu de personnalité,  quand on est battu il faut partir . 

Le plus étrange , cette dame donne des leçons , mais durant la campagne de 2012 , je soutenais la candidature de Dominique de Villepin , et je me souviens bien des critiques qui étaient contre moi parce que j'osais soutenir un candidat autre que Sarkozy , alors même que j'avais prévenu , que dans l'hypothèse de l'élimination de DDV , je soutiendrais Sarkozy , on me montrait du doigts , des gens qui pour beaucoup aujourd'hui ont plaqué Sarkozy . 

Je suis un fidèle militant et pour votre gouverne Madame je collais des affiches que vous n'étiez pas encore née , je n'ai pas de leçons à recevoir de vous , je me bats tous les jours pour Sarkozy en écrivant pour lui , et c'est aussi un acte militant que de défendre par l'écrit un candidat . 

 

 

 

 

 

 

 

Vivement la fin des primaires. Certains donneurs de leçons et militants depuis quelques jours seraient bien inspirés d'arrêter leurs critiques. 
Merci de respecter ceux qui se mobilisent pour l'un ou l'autre candidat. Facile de critiquer lorsque l'on est derrière son clavier et que l'on bouge pas son c.. Il y aura un 3ème tour et là, il faudra nous rassembler. 
Sarkozy aura besoin des soutiens de Juppé pour l'emporter. Et vice et versa.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :