Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Mon plus grand souvenir d'athlète

Mon plus grand souvenir d'athlète

Hier soir à Belfort , j'ai assisté au meeting de Nicolas Sarkozy , j'ai comme toujours rencontré beaucoup de monde et surtout j' ai rencontré Robert Mortz , un ami de 40 ans , qui courait avec moi et cet ami avait la particularité de jouer souvent pour moi le lièvre, il m'a fait gagner une quantité incroyable de courses , je l'en remercie encore , ce monsieur est un grand monsieur .

Hier dans nos discussions , nous avons évoqué nos souvenirs et il m'a parlé de cette course qui s'est déroulé en 1974 à Colmar , j'étais dans une trés grande forme , une course qui s'est déroulé telle une finale Olympique , mon entraîneur de l'époque était le favori , moi je me serai contenté de la 2 ème place, mais voilà aprés une lutte acharnée je l'emporte au cassé pour quelques millimètres , sans doute la course qui me reste le plus en mémoire , quelques temps après j'ai réalisé 2'29 au Km , une performance qui reste toujours valable aujourd'hui . 

Alors hier soir très heureux de soutenir Sarkozy , mais quel bonheur de retrouver mon ami de toujours même si on se voit rarement , et dans la nuit il m'a envoyé cette photo que je n'avais pas , c'est incroyable me voilà redevenu gazelle , une époque ou j'alignais tous les jours entre 10 et 15 bornes .  Tant de 800 m dans ma tête c'est fabuleux ce qu'on peut faire avec un corps , j'aimais courir , courir a été ma vie , bien avant la politique . A l'époque mon premier supporter était ma maman qui me soutenait de façon incroyable , c'est elle qui a vu que j'avais de bonnes dispositions pour courir . J'avais un défaut une mauvaise approche de la compétition , je respectais tous les coureurs et même si je savais que j'étais le plus costaud , ils me faisaient peur au départ , et il m'est arrivé quelques mésaventures qui m'ont coûté des courses par crainte , mais quand j'étais dans le peloton de tête à quelques centaines de mètres de l'arrivée j'ai rarement été battu . Merci Sarko et merci Robert . 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :