Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Les Républicains sont fébriles

Un homme politique est responsable de ses propos , cette responsabilité là , ne se dégage pas dans l'instant mais dans la durée. Il est trop facile d'affirmer n'importe quoi selon les convenances du moment puis de nouveau n'importe quoi lorsque les événements sont venu ridiculiser les affirmations antérieurs .

Voilà ce qu'il risque de se passer avec la primaire chez les Républicains , j'ai cru comprendre qu'au comité départemental qui vient de se dérouler à Mulhouse , les consignes ont été passées pour que chacun prenne ses responsabilités pour que les supporter des uns ne critiquent pas les autres, sachant que tout le monde devra se retrouver derrière le vainqueur de la primaire .

Vachement facile ce brusque besoin de tenter de réunir tout le monde avec des consignes sages qui s'appliquent à tous mais en réalité qui s'appliquent à Straumann , Rottner, Schittly et d'autres responsables qui ont tourné le dos à Sarkozy, mais le vent tourne , et il semblerait que Sarkozy revienne dans la course , alors il faut sauver la face et faire comme ci on avait toujours été derrière Sarko . Quelle mentalité de faux cul !!!!

Un militant politique ou élu politique qui s'est engagé derrière un candidat pour la primaire s'est engagés dans la durée derrière son leader , contrairement à un citoyen qui n'a pas d'engagement et qui peut changer de candidat quand il veut .

Dans cette campagne des primaires nous voyons les attaques sourdes qui fusent contre les autres candidats en particulier contre Sarkozy , et quand par exemple BLM attaque Sakozy et par exemple en affirmant que quant on a exercé les responsabilités du pouvoir , on ne devrait plus se présenter , il déclare bien par cette affirmation que Sarkozy on n'en veut plus , et tous ceux qui suivent BLM , qui l'applaudissent , distribuent des tracts à son effigie , crient vive le maire , chante la Marseillaise avec lui , ne peuvent plus dire si l'autre gagne et bien on le suit . Quand les coéquipiers qui soutenaient Poulidor perdaient , ils ne fêtaient pas la victoire avec Anquetil .

Bien sur ils peuvent voter pour le gagnant de la primaire , mais ils ne peuvent plus revendiquer un quelconque militantisme pour le gagnant de la primaire , quand on milite pour BLM , on peut plus ensuite s'engager à fond derrière le vainqueur .

On a un peu l'impression qu'aux républicains il souffle un vent de panique , on l'a vu lors de la visite de Sarkozy à Cernay tous ceux qui crient vive BLM se sont bien installés derrière Sarko pour la photo , qu'ils participent à une réunion du chef des républicains , c'est possible , mais ils ne pouvaient pas le suivre médiatiquement étant contre lui .

Cette attitude de vouloir jouer sur tous les tableaux pour gagner forcément est dégueulasse , c'est de l'hypocrisie pure et simple .

Me concernant je soutiens Sarkozy , si il perd la primaire , il est naturel de penser que je m'efface , et voterai pour celui qui parait le plus en mesure de l'emporter dans le secret des urnes .

Ils veulent à tout prix gagner quelque soit le candidat , et bien non c'est pas comme ça que ça se passe , il fallait réfléchir avant d'organiser cette primaire qui laissera des traces profondes dans la vie de notre mouvement . Aujourd'hui beaucoup de responsables se rendent compte de l'erreur d'avoir organisé des primaires , le candidat devait être choisi à l'intérieur du parti pour conserver la cohésion du mouvement . On va se retrouver à militer pour un candidat qu'on ne voulait pas voir , c'est hallucinant , c'est insensé !!!.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :