Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Sans eux rien n'aurait été possible

Si ma vie n'a pas été marqué par des événements extraordinaires , elle a été belle et heureuse le plus souvent .

Si j'en crois ma maman la première personne qui m'a beaucoup aidé pour prendre un beau départ dans la vie , c'est tout simplement la Ste Vierge qui m'aurait sauvé d'une mort certaine. A l'âge de six mois dans les années 50 , je fus victime d'une double pneumonie , étant nourrisson , à cette époque cette maladie était fatale aux bébés , les médecins n'avaient laissé aucun espoir à mes parents et j'avais même été rapatrié à la maison pour finir en beauté ma courte vie . Mais le miracle s'est produit , au grand étonnement des médecins qui n'ont rien compris , je me suis sorti d'affaire , et pour ma maman qui était très croyante il y avait une raison à ce miracle , c'était la Ste Vierge : une amie de mes parents était partie à Lourdes et avait promis à ma mère de ramener un cadre avec le portrait de la Ste Vierge qu'elle aurait fait bénir. Ma maman a installé le cadre au dessus de mon lit et à toujours était persuadée que c'est la Ste Vierge qui m'avait sauvé. La gentille Ste Vierge fût donc la première personne à me permettre de rentrer dans la vie .

Par la suite , si j'ai rarement sollicité les autres dans tous les événements de ma vie , de nombreuses personnes m'ont aidé dans mes actions qu'elles soient personnelles ou pour les autres . Très tôt à l'âge 8 ans je crois à l'école, mon maître trouvait que j'étais fait pour faire de la course à pieds et sans demander l'avis de mes parents , il m'inscrit dans un club et tout de suite je suis rentré dans le vif du sujet de la course à pieds , paradoxalement c'est sur les petites distances que je me suis révélé , mais la demi fond m'a vite rattrapé . Ca peut paraître anodin mais c'est mon maître qui m'engagea dans cette grande aventure de la course à pieds qui dura plus de 40 ans , si au début c'était une corvée de courir , rapidement courir fût ma grande passion

Dans cette grande aventure de la course à pieds , plusieurs rencontres furent déterminantes , qui me permirent de progresser et ensuite d'accéder aux responsabilités , j'aimerai citer celui qui devint mon entraîneur et ensuite mon ami , j'avais beaucoup d'affection pour lui , il s'agit de Michel Doppler qui s'occupa de moi alors que je venais de signer au FCM en 1966 , si j'ai pu progresser beaucoup c'est grâce à lui , je lui dois une reconnaissance éternelle .

Bien plus tard , alors que ma carrière d'athlète s'achevait , mon président de club me demanda de lui succéder à la tête de la section d 'athlétisme de l'ASPTT Mulhouse , là aussi si j'ai pu me mettre au service des athlètes , je le dois à des amis athlètes sans lesquelles rien n'aurait été possible , ils ont toujours été là , jour et nuit si il le fallait , comment pourrais je oublier Christophe Mona avec qui j'ai parcouru toute la France pour faire progresser le cross de l'Alsace , Jean Luc Bercot un bénévole hors pair qui était de toutes les parties , Michel Sutter mon conseiller, le sage de l'équipe , José Biehler qui m'a aidé à professionnaliser le cross , cette équipe m'a fait vivre de grands moments , on peut être à la tête d'une organisation , si on est pas épaulé on ne peut rien faire , et ils m'ont permis de réussir de très belles manifestations , ils ont été de grands serviteurs de l'athlétisme Alsacien, merci à eux. A cette équipe je pense aussi à Philippe Rauch qui m'a donné des moyens et il fait parti de notre réussite .

En politique , c'est ma passion que je remercie avant tout , tout seul je me suis intéressé à la chose publique , mais là aussi quelques personnes m'ont aidé à progresser et m'ont aidé dans mes aventures municipales , bien sur parfois en politique , on se sépare , mais ceux qui m'ont aidé je ne peux les oublier , Pierre Schuft qui a longtemps collaboré avec moi et pour qui j'ai une estime infinie , Francis Hillmeyer qui es toujours là quand j'ai besoin de lui , Martine Matter qui m'avait rejoint en 2007 , une fidélité à toute épreuve, elle n'est plus de ce monde , mais je ne l'oublierai jamais , naturellement il faut être juste , bien sur je suis obligé d'évoquer Hervé Sobczak qui m'a aidé plusieurs années , mais son coup de coup de couteau à bout portant dans notre collaboration est inacceptable , il fait parti de ceux qui ont compté , mais aujourd'hui il n'y a pas de place pour la traîtrise , Sylvie Murino qui est ma collègue du conseil Municipal de 2008 , elle est aussi très importante , notre collaboration n'a jamais eu à souffrir du moindre nuage , et il faut aussi que j'associe Valérie Lejeune , une grande amie issue de notre épopée avec Dominique de Villepin , aujourd'hui encore , elle m'adresse de bons conseils et dans les mauvais moments elle est là et le réconfort des amis c'est bon .

Tant de personnes ont vraiment beaucoup compté et certains comptent encore beaucoup , je pourrais citer d'autres personnes pour qui j'ai une grande estime , mais ceux que je cite ont été très actifs dans toutes mes actions .

La politique et le sport comptent énormément dans ma vie , je suis fier de suivre ces deux belles routes .

..

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :