Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Hollande : dire oui à tout et dilapider l'argent public

L'éditorial de Gaëtan de Capèle

Il paraît que François Hollande a trouvé une idée lumineuse pour mettre un terme aux mouvements sociaux. Elle consiste à lâcher aux syndicats ce qu'ils réclament dans les entreprises publiques et, ailleurs, à signer des chèques à tous ceux qui grognent ou font mine de grogner. Cette stratégie éblouissante est censée calmer tout le monde à la veille de l'Euro de football, avant que la France devienne un gigantesque bazar. Dire oui à tout et dilapider l'argent public lorsque l'on n'a plus une once d'autorité… comment n'y avait-on pas pensé plus tôt?

Le problème de cette fuite en avant est qu'elle mène tout droit à la catastrophe.

C'est une banalité de le dire , avec 70 milliards de déficit annuel et 2100 milliards de dettes , la France n'a pas plus de carburant que les stations services .

Le père Noël de l'Elysée peut bien promettre ce qu'il veut , il n'a pas un sou vaillant en poche : les cadeaux qu'il distribue généreusement semaine après semaine , de préférence à son électorat naturel - les fonctionnaires , les jeunes , les enseignants ...- , sont les impôts ou l'endettement de demain.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :