Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Nous vivons un drame historique

Nous vivons un changement identitaire sans précèdent , non seulement on nous impose de vivre selon les volontés de ceux qui souhaitent vivre en France mais en plus maintenant , comme les politiques n'ont aucun courage , et bien bientôt on va même imposer aux Européennes de porter le voile , de ne manger que du halal , plus de vacances de Pâques , plus de crèches , plus de statues dans les espaces publics , des couloirs par religion dans les piscines , bref tout doucement la France chère au Général de Gaulle disparaît et ce que j'écris ne sont que des exemples .

Mais le drame , c'est cette décision dramatique des dirigeants Européens en particulier Hollande et Merckel de faire venir les migrants , ce matin on apprenait que 1,8 millions de migrants sont entrés en Europe en 2015 , plus de 156000 depuis le début de cette année et 60% d'entre eux ne sont pas des réfugiés politiques et on n'arrive pas à évaluer le nombre d'infiltrés de daesh .

Cette situation est catastrophique , alors les drames comme celui de Belgique qui viennent attrister la vie des Européens , alors que tout le monde pleure, que tout le monde rend hommage , que tout le monde déplore , une immense responsabilité des politiques nous tombent sur le coin de la tronche et bien sur, pour ne prendre que l'exemple du pouvoir Français qui n'a pas attendu une seconde pour se jeter devant les médias pour communiquer sur ce drame , moi personnellement j'ai honte .

Notre pays est en pleine misère financière , les dotations aux collectivités fondent , il n'y a plus un rond dans les caisses de l'Etat , mais on peut financer les migrants , comment ils font ? . Le pouvoir pour la 3ème fois vient de déployer 1500 policiers supplémentaires , à chaque événement ce pouvoir débloque , débloque tous les 5 minutes, mais c'est financé comment ? .

Notre identité change par la volonté des politiques , un vrai Gaulliste est attaché aux valeurs identitaires , chez les Républicains ils sont ou les vrai Gaullistes ? chez Juppé ? non puisque cet homme à comme plus fidèle soutien Raffarin qui veut peupler nos villages avec les migrants , Bayrou et bien d'autres qui sont pour les migrants , avec Juppé on est assuré de changer d'identité, cet homme est un ex- Gaulliste,? Quand à Bruno le Maire , ses soutiens sont aussi pour les migrants , force est de conclure qu'il est pour les migrants , donc il n'a plus rien à voir avec le Gaullisme .

Une immense majorité de Français veut rester dans un pays latin , avec une identité forte de son histoire , de ses traditions, de ses coutumes , de quel droit les politiques veulent nous imposer des traditions qui viennent d'ailleurs . Ceux qui veulent venir en France , c'est forcément un souhait , si ils viennent c'est qu'il y a un attrait à notre pays alors de quel droit on devrait changer pour eux, c'est à eux de s'adapter . Si je veux découvrir les traditions des autres pays , je vais chez eux .

Pas un candidat excepté Sarkozy n'évoque notre identité , désolé pour mes amis qui sont tombés dans les bras de ceux qui veulent changer notre identité , mais je désapprouve . Tous les candidats sont des drageurs d'électeurs , on n'en a marre des promesses qui fleurissent tous les jours, ce qu'on veut qu'ils nous parlent de notre identité !!, la victoire à la présidentielle va se jouer sur l'identité .

La France doit rester la France , sans rien changer à nos valeurs .

La crise économique peut s'arranger avec un autre pouvoir , mais changer l'identité du pays devient irréversible . Nous vivons un drame , et nous plongeons dans une autre France sous l'incrédulité des militants .

Brice Hortefeux ce matin sur RTL
1 800 000 entrées de migrants en 2015 en Europe
156 000 depuis le 1er janvier
60% d'entre eux ne sont pas réfugiés politiques
On n'évalue pas le nombre d'infiltrés de daesh

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :