Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Législation sur les déjections canines , tout est prévu !

Aujourd'hui, le nombre de chiens vivant dans les foyers occidentaux ne cesse d'augmenter. Avec ce phénomène suit également une augmentation remarquable des déjections canines.

Tout propriétaire de chien, avant l'acquisition de son animal, a au moins pensé une fois au problème que constitueraient les déjections de son ami à quatre pattes. Certaines personnes ont vite réglé le problème en laissant leur chien faire comme bon leur semble sur leur terrain et à "miner" celui-ci de ses nombreuses crottes. D'autres, cependant, ont jugé bon de promener leur chien deux à quatre fois par jour, pour laisser à leur toutou le soin de faire ses besoins dans la nature, ou sur les trottoirs, ce qui n'est bien évidemment pas apprécié par les passants. Ces crottes constituent une véritable nuisance dans les villes. D'une part, parce que cela n'est pas propre, mais en plus, parce que cela est dangereux. Nul n'est à l'abri de marcher sur une de ces déjections et ainsi glisser.

Pour faire face à ce fléau, l'état français a rédigé un article, dans son nouveau Code pénal, mettant en garde contre les fameux déchets de nos animaux de compagnie. Ainsi, l'article R.632-1 du nouveau Code pénal dispose que « est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 2e classe le fait de déposer, d'abandonner ou de jeter, en un lieu public ou privé, à l'exception des emplacements désignés à cet effet par l'autorité administrative compétente, des ordures, déchets, matériaux ou tout autre objet, de quelque nature qu'il soit, si ce dépôt n'est pas effectué par la personne ayant la jouissance du lieu ou avec son autorisation. (...) »

La plupart des grandes villes ont ainsi mis à la disposition des propriétaires de chien qui baladent leur animal en ville des « canisites ». Il s'agit de toilettes publiques pour que les animaux fassent leurs besoins sans aucun problème. Sinon, certaines communes ont disposé ce que l'on appelle des « ramasse-crottes », de petits sacs permettant de ramasser les déjections des chiens. Si toutefois votre commune ne fournit pas ce type de sacs, sachez qu'ils sont également disponibles dans le commerce.

Toute personne qui ne prête pas attention à la réglementation en vigueur dans la commune où il réside encourt une amende, d'une somme variant selon la commune ou la région.

Nous voyons donc que tout est prévu , il suffit de faire appliquer la loi , d'assermenter par exemple des employés communaux pour la faire appliquer . Mais là c'est une autre paire de manche .

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :