Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Wittenheim : Feux de voitures , que faire ?

Wittenheim : Feux de voitures , que faire ?

Oui c'est vrai les feux de voitures sont un vrai fléau , mais que faire ? .

La police de Wittenheim fait un gros travail sur le terrain , personne ne peut contester que les patrouilles sont nombreuses , tout est fait avec la police , les élus , les pompiers pour tenter de déterminer la motivation des auteurs d'incendies ou pour recueillir des témoignages .

En tout premier chef il faut savoir que 15% des feux de voitures , un tiers sont dus pour frauder l'assurance et 10 à 15% pour détruire des preuves de vol . Le reste relèverait de violences urbaines ou de la vengeance privée .

Tout doit être pris en compte dans les problèmes de violence urbaine qui concerne en particulier les feux de voitures , telle que la monoparentalité , cette dernière autoriserait le relâchement du contrôle parental sur les jeunes , et cette problématique touche tout l'Europe , en Grande Bretagne les voitures brûlent plus souvent que chez nous , l'échec scolaire , qui découle souvent de la crise familiale , trahissent souvent le rejet des institutions et dans un contexte de chômage élevé , fruit d'un contexte économique très difficile génère des rancoeurs entre ceux qui ont un travail , des revenus et ceux qui peinent à en trouver , ou la pratique de la toxicomanie sont des causes d'une perte de sens qui engendre la violence dans les quartiers avec en particulier les feux de voitures .

Sans doute bien d'autres facteurs interviennent dans de telles violences , mais rejeter sur les élus ou la police une incapacité à mettre un terme aux voitures brûlées et un leurre , faire peur aux citoyens en écrivant que la ville est pratiquement mis en danger et fallacieux , je le répète je ne suis pas dans la majorité municipale , mais cette majorité fait ce qu'elle peut , nous sommes 65 millions de Français , on ne peut pas mettre un policier derrière chaque Français pour réduire à néant les incivilités .

Il est bien plus facile d'être dans l'opposition que d'être aux affaires , je sais de quoi je parle . Nous avons tout de même une certitude , les départs de feux à Wittenheim sont en forte régression , mais toujours crier au secours , faire du baratin , faire de l'écriture pour toujours en permanence critiquer et donner des leçons est ridicule .

Il n'y a pas que les départs de feux qui sont inquiétants , il y a aussi des comportements qui font peur et là on a tout à craindre , on peut aussi avoir peur des donneurs de leçons qui feraient mieux de voir devant leur porte pour voir si ils sont exemplaires .

Comment faire pour ne plus voir une seule voiture brûlée ?, la bande a sans doute des solutions , lesquelles ? qui peut empêcher un jeune un soir un peu énervé qui en veut à la terre entière de s'amuser à brûler une voiture ? ce fléau de voitures qui brûlent à atteint l'Europe entière , mais miracle une bande peut toute seule à Wittenheim , stopper , arrêter les feux de voitures , avec eux à Wittenheim pas de soucis plus de chômeurs , plus de feux de voitures , ils ont été deux fois présents au marché , un tract de distribué et la Droite percute , mais ce n'est pas Sarkozy ou le Maire ou Juppé qui doivent se présenter à la présidentielle , c'est cette bande qui critique tout sans apporter une seule réponse sinon brandir le drapeau danger .

Il y a une généralisation des comportements agressifs chez beaucoup de jeunes , les élus ont une grande difficulté pour apporter des réponses ; et ça vaut aussi bien pour la Gauche que pour la Droite . Cette violence c'est vrai remet en question la capacité des élus à défendre les citoyens , c'est aussi une des raisons pour laquelle , il faut moderniser la vie politique , et s'entourer d"élus compétents , je ne suis pas sur qu'on les trouverait dans la bande .

Pour démontrer que la vie en société est de plus en plus difficile , une enquête vient de démontrer que les bons élèves pratiquent eux aussi le racket à l'extérieur des écoles, rien n'est simple , notre société a beaucoup changé depuis le tournage du film << Peur sur la ville >>. Les élus ont un travail immense devant eux pour inverser la tendance .

La solution aux problèmes de sécurité passe par des solutions qui alternent entre répression et prévention et sans doute avec une priorité sur la prévention .

Jean-Louis Borloo alors ministre délégué à la ville et à la rénovation urbaine en France déclarait : « La spécificité française aujourd'hui en Europe, c'est que l'arrogance républicaine nous a fait passer directement à la case « ghetto », sans passer par la case communautaire que rejettent les principes de notre République. Cette ghettoïsation favorise les haines, bien plus qu'un système communautaire ».

Les politiques cherchent à faire reculer la violence urbaine , personne ne peut le contester à Wittenheim ou ailleurs , c'est pas simple de décider par exemple de placer les forces de police là ou on en a vraiment besoin , au risque de faire craindre un abandon au reste des citoyens ailleurs. La lutte contre la violence urbaine engage bien des curseurs , en commission sécurité le commandant et le maire nous expliquent comment ils engagent les curseurs toujours avec cette volonté d'améliorer les choses , mais c'est tellement plus simple quand on n'a aucune responsabilité de faire le beau dans des écrits bidons pour tenter de se trouver une légitimité qui n'existe pas





.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :