Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

J'ai pour moi , ce que j'ai donné pour servir , pour le reste gardez la monnaie

Tant en sport qu'en politique j'ai souvent servi d'aiguillon , c'est une grande satisfaction , je n'en tire aucune gloire , la seule fois ou je me suis mis au service de mes ambitions , c'est toute mon époque ou j'étais je crois un bon athlète , et pendant plus de 15 ans , j'ai constamment travaillé à tenter de faire mieux , c'est à dire courir vite le plus longtemps possible.

Très tôt très jeune , je me suis souvent mis à la disposition des autres , sans ambition particulière , aider me plaisait , sans doute un héritage de ma mère , à l'époque ou j'habitais Epinal , c'était fréquent dans le quartier ou j'habitais qui s'appelait << la Vierge >> sans doute un heureux hasard pour ma maman qui était très croyante . On ne courait pas sur l'or bien au contraire , les fins de mois étaient difficiles , ce n'était pas rare que nos voisins nous aident par un billet mes parents ou le contraire , souvent je voyais la voisine discuter avec ma mère qui finissait par l'aider financièrement , à cette époque il y avait une vraie solidarité qui existait à tous les niveaux. L'ardoise dans les commerces existait bien , je me souviens ma mère m'envoyait en course et tout était noté sur l'ardoise et on payait en début de mois quand le salaire de mon père arrivait .

Aider les autres , m'intéresser aux autres a toujours été une passion , très rapidement après ma carrière d'athlète , j'ai continué dans le milieu de l'athlétisme de me montrer utile , en m'occupant des jeunes et pour finir sans que je le demande on m'a demandé de prendre la présidence de mon club , je suis resté à la présidence de mon club de nombreuses années , sans aucune ambition particulière , mais que pourtant on me prêtait , beaucoup soupçonnaient que je me voyais en président de ligue , sitôt élu au comité directeur de la ligue d'Alsace , ce qui sans doute fût le début pour certains de me critiquer tout en me copiant , alors que j'étais vraiment aux antipodes de penser tout bouffer . Servir , toujours servir a été ma grande passion , la jalousie a été grande autour de moi, c'est très dur de lutter contre les jaloux et ceux qui sont bourrés d'ambitions mais sans talent . Un seul exemple pour démontrer une jalousie sans cesse exacerber , aprés l'immense succès du cross de l'Alsace , le président de ligue de l'époque m'avait demandé d'organiser les championnats d'Alsace de cross et les demies finales des championnats de France de cross , saison très difficile avec 3 grandes organisations , avec mon équipe toujours fidèle on a réussi le paris , et pour montrer tout notre intérêt pour le développement de notre sport , j'avais décidé d'offrir l'intégralité des recettes de des buvettes des deux organisations au CDA ( comité départemental d'athlétisme ), immédiatement certains ont imaginé que je voulais la présidence par ce geste, et bien pour finir jamais personne n'a évoqué ce geste fort, même pas en assemblée générale quelqu'un a daigné l'évoquer , c'était pourtant une somme importante , et bien cette décision a été enterrée, plus jamais on en n'a entendu parler, mais ils ont bien pris l'argent.

40 ans au service de l'athlétisme , 40 ans qui ont été émanés d'actes très forts , que les athlètes n'ont pas oublié , sauf par les dirigeants qui ne voyaient que l'ambition dans mes actes.

Toute ma vie , j'ai toujours pris le parti d'être utile , quand cela s'imposait , quand le juge des tutelles me demanda de devenir le tuteur d'Eric en 1980 , immédiatement je cessa la compétition et mes études pour préparer une capacité en Droit pour totalement me consacrer à l'éducation d'Eric , tout comme j"ai pris la Décision en 2001 de quitter toutes mes fonctions sportives pour me mettre à la disposition de mes fonctions politiques en préparant les municipales, pourtant ça me coûtait de quitter le milieu de l'athlétisme.

Je ne me suis pas lancer en sport ou en politique pour devenir roi , mais pour servir , mes candidatures sportives ou politique étaient une suite logique pour me me permettre de mieux appréhender mes actions . 20 ans que je suis élu municipal , j'ai perdu 3 élections , et alors le monde ne s'arrête pas !!! je suis très heureux comme ça , ma seule ambition c'est ma ville et autre chose si l'occasion se présente , jamais lasse d'être utile .

En faite ma grande déception dans toutes mes actions, c'est l'immense armée de ceux qui ne font rien , mais qui font chier le peuple , combien de fois j'ai fait part d'idées , de propositions de toutes sortes , bien souvent je n'ai pas pu les mettre en route , mais combien ont été reprises , c'est une suite logique des choses, ce n'est pas parce que j'ai eu des idées qu'elle m'appartiennent , chacun à le droit de reprendre à son compte les idées des autres, mais ce qui est insupportable ce sont ceux qui vous piquent vos idées et qui ne reconnaissent rien , ils font comme si vous n'existez pas.

Mais j'ai pour moi , tout ce que j'ai donné pour servir , pour le reste ils peuvent garder la monnaie ..

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :