Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Une société en déclin

On pense qu'on vit dans une société qui progresse en permanence , c'est tout à fait le contraire , les interdits se multiplient tous les jours un peu plus .

Deux exemples qui démontrent que la société nous dirige sans ménagement :

j'ai finalisé un contrat avec ENGIE ex EDF , le trimestre précédent dans ma facturation ils ont fait une grosse erreur dans le montant de ma consommation , j'ai du batailler plusieurs jours pour obtenir gain de cause , cela n'a pas empêché qu'ils me prélèvent l'argent , ils m'ont certes fait un avoir mais en attendant j'ai payé le double . Pour la nouvelle facture , j'ai écrit , téléphoné pour les mettre en garde contre une nouvelle erreur . Et bien non !! je pensais avoir toutes les garanties contre une nouvelle gaffe , Ils n'ont tenu compte de rien et ils m'ont prélevé le triple de la facture prévu , j'ai appelé , ils m'ont dit<<ne vous inquiétez pas , on régularise >> mais la connerie est la plus forte , ils ont prélevé !!.

Je suis intervenu à ma Banque , la Banque Populaire , pour bloquer le prélèvement , immédiatement , le jour même , et bien la aussi le client ne peut rien demander, rien n'est possible , il faut payer même si il y a une erreur . Nous sommes dépossédés de toute action , ils font ce qu'ils veulent , nous n'avons plus aucun droit .

C'est la deuxième fois qu'on me prélève anarchiquement de l'argent et que je dois juste fermer ma gueule .

Que font les politiques qui forcément voient que nos libertés sont danger , tout régresse , on est prisonnier des grands groupes , des collectivités , des Banques , de l'Etat .Si on veut être libre il ne faut plus rien faire .

Pendant ce temps on régularise des voyous comme Yannick Noah qui devait plus d'un million d'euros àl'Etat mais les petits cons comme moi on les emmerde

.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :