Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Joyeux anniversaire à Jacques Kiener

C'est aujourd'hui l'anniversaire de mon ami Jacques Kiener , encore un grand copain de l'athlétisme , des souvenirs inoubliables avec lui, de l'époque ou nous étions au top du top de nos possibilités physiques .

J'ai trois grands moments avec lui , le premier nous étions qualifiés pour les championnats de France d'athlétisme de relais qui se déroulaient à Paris , belle époque , j'étais loin de la politique , loin des salauds , j'étais avec un monde bien . La particularité de ces championnats , c'est que Jacques et moi nous étions trés gourmand et la veille des championnats, on s'est goinfré de crêpes au chocolat et en revenant à l'hôtel nous étions très inquiets pour nos performances du lendemain dans nos relais respectifs , mais aussi étrange que cela puisse paraître, tous les deux nous avons réussi une très belle course , vraiment c'est à demander ce qu'il y avait dans les crêpes ? on se le demande encore aujourd'hui ? .

Autre souvenir , j'étais un spécialiste du 800m et lui du 5000 m nous n'avions pas du tout le même entrainement mais nous faisions les footings ensemble , jusqu'à plus de 30 kilomètres parfois , il avait remarqué que je le suivais facilement , alors il lui était venu l'idée d'une séance spécifique en commun qu'il m'a proposé de partager avec lui , imaginons la séance , 20X 400 en 1'07 - 1'12 , une grosse séance et je crois 2'30 de récupération entre chaque 400 . Durant toute la séance je l'ai suivi sans difficulté à son grand étonnement , mais cependant je n'ai jamais en le courage de me lancer en compétition sur 5000 ou j'avais un réel potentiel , mais pas dans la tête.

Le dernier souvenir , nous sommes allés à Berne courir un 800 m gros défi pour lui coureur de 5000, dans cette course nous avons brillé tous les deux , Jacques m'a battu d'une seconde , mais j'étais passé trop vite au 400 et j'ai un peu coincé dans la dernière ligne droite , mais à l'arrivée 2'28 pour lui et 2'29 pour moi ,on avait explosé nos records , performances encore très valables aujourd'hui . Cette performance est bien sur gravé dans ma mémoire surtout due à un événement exceptionnel , j'ai réalisé cette performance le jour de la naissance de ma fille .

Bon anniversaire Jacques , nous étions de beaux athlètes , nous étions très heureux , c'était si bon de réaliser de beaux exploits avec nos corps , c'est fou ce qu'on peut obtenir avec de l'entrainement , du courage et du talent . Bien toujours loin des salauds de la politique , en athlétisme nous étions amis avant la course , adversaire pendant et de nouveau très amis après la course , tout le contraire de la politique . Pourquoi alors j'ai fait de la politique ? parce que je suis fou .

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :