Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Patrick Pichenel

SERVIR WITTENHEIM

Wittenheim : Conseil municipal

La séance du conseil municipal a été riche hier de presque 40 points , très bon conseil , juste dommage qu'un élu de l'équipe Duffau mente délibérément sur un point de l'ordre du jour .

Le 1er point débattu concernait la MJC de Wittenheim pour laquelle un plan de sauvegarde est mis en oeuvre .

Après l'intervention du maire j'ai déclaré :

- La culture est d'intérêt général ,elle renforce la cohésion, elle transmet le savoir bref , la culture n'a pas de prix mais c'est sur elle a un coût . Ce que nous propose la majorité, devrait faire consensus.

Les activités de la MJC ont des retombées culturelles et même économique pour Wittenheim et en ce sens on soutient les actions de la majorité en faveur de la MJC .
La dépense publique culturelle est nécessaire , tout comme les piscines sont nécessaire et pourtant elles sont toutes déficitaires .
Que retirons nous de la culture? la culture crée du lien social , la culture est éducative .
Par exemple la fréquentation de RamDam est toujours plus importante et de ce que je sais, c'est une fréquentation qualitative.
La culture est prioritaire c'est une évidence , la culture c'est un public de proximité et se priver des services de la MJC serait une erreur , l'embellie économique reviendra , alors n'hésitons pas à soutenir l'initiative de la majorité .

Ce point a été adopté à l'unanimité du conseil municipal .

Autre point important le compte administratif aussi approuvé par le conseil , j'ai pour ma part fait la déclaration suivante :

- Comme chaque année , je regarde bien le compte administratif , ce compte administratif tant en fonctionnement qu'en investissement démontre la bonne gestion de la ville , il traduit un service public de qualité au regard des besoins croissants de la population et dans tous les autres domaines culture, éducation, sport , solidarité et soutien à la vie associative , surtout dans un contexte contraint . Bref nous approuvons ce compte administratif qui tient bien compte des préoccupations de la population .

Le maire a aussi présenté la mise en place de l'entretien professionnel , sujet sur lequel je suis intervenu en déclarant :

- C'est une bonne évolution , l’entretien professionnel permettra au salarié d’être véritablement acteur de son évolution et d’entrer dans une démarche de « co-construction » de son projet professionnel, en collaboration avec l’employeur.

Le projet SEPRIC en zone commerciale du Carreau Anna qui avait reçu un avis défavorable a été évoqué suite à l'annulation de cet avis . Je suis aussi intervenu pour déclarer

- Ce projet nous avait divisé lors des dernières municipales, aujourd'hui le projet a évolué, Le maire de Mulhouse et le président de la M2A sont aujourd'hui favorables à ce projet , je m'en suis informé avec le député. Puisque tout le monde semble ok sur ce projet , Il nous apparaît donc qu'il n'y a plus de raison pour nous de nous opposer au nouveau projet qui gère beaucoup de transfert d'activités dans ce cas, sans aucun état d'âme nous sommes pour .

Ce point a suscité une intervention mensongère d'un élu du groupe Duffau , qui est intervenu suite à ma déclaration pour m'interpeller , il s'est exclamé en affirmant que le Député qu'il avait rencontré le matin même , lui avait dit qu'il était contre le projet . Je me suis empressé de lui dire que c'est impossible que le député lui fasse cette affirmation , en lisant un message que j'avais reçu du député . Devant l'entêtement de cet élu , à la suite du conseil j'ai tout de suite pris contact avec le député , qui m'a précisé qu 'il avait reçu un groupe concernant un autre point qui était à l'ordre du jour , , et concernant SEPRIC qu'il a effectivement évoqué , en disant que le dossier SEPRIC avait été revu à la baisse avec transfert d'activité , mais que l'objet de sa rencontre était EDIB . Il n'a donc jamais dit verbalement qu'il était contre le projet SEPRIC . L'élu a tout simplement extrapolé sur les mots du député qui avait évoqué en quelques mots ce projet . .

Cet élu à tout simplement voulu me faire passer pour con, je connais d'amitié le député , il n'y a aucune raison que je mette en doute sa parole. Cet élu je l'autorise à prendre contact avec le député si il a quelque chose à rajouter sur cette version . Il n'est pas utile de rencontrer le député et de modifier ensuite la version des faits et mettre en cause sa parole et la mienne.

Dernier point important, qui a fait débat : une enquête relative à une demande d'autorisation au titre d'installation classées pour la protection de l'environnement .

J'avais prévu une intervention mais le maire a clairement évoqué le problème . L'association qui a fait peur à la population par une communication très surprenante sur ce dossier , en affirmant que la vie des citoyens était en danger et que Wittenheim allait devenir une poubelle, et surtout a fait peu de cas de la procédure . Le maire n'a rien à se reprocher sur cette affaire , les élus ont émis un avis très défavorable et le maire a refusé le permis de construire . Cette association à tout a apprendre pour devenir crédible . Le conseiller Cirillo est intervenu pour justifier le rôle des associations , sur le fond bien sur il a raison , mais une association ne doit pas mettre la charrue avant les boeufs , en étant excessif sur les mots , la première chose que devait faire cette association , c'était de demander des informations à la mairie . Aucune raison de remettre en cause le rôle des associations , mais encore faut-il utiliser la bonne méthode .


Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :